11 août 2006

Leçon n°4 (et dernière) = Retour aux sources ou douche froide ?

« La nostalgie c’est une belle somme d’idéalisations qui part en miettes lorsqu’on veut s’y attarder »
CarrieB
Cette semaine était sensée être celle du retour aux sources.
Aux sources de quoi ?
De ma vie, mon enfance, ma famille, ma région, mes amis…
Commençons par les amis, si on enlève ceux qui étaient partis en vacances ou indisponibles, la liste est radicalement restreinte !
Disposant d’un peu plus de temps que lors de mes visites éclair habituelles, j’en profite pour rendre visite à une camarade de collège croisée il y a quelques années en boîte de nuit et avec qui nous échangeons de temps en temps par mail des nouvelles des petits derniers.
Rencontre assez insipide, et la discussion ne tournant qu’autour d’elle, de ses problèmes de déprime, d’amis qui ont lâché le navire, de fosse septique bouchée (si, si !), de fils ingérable et de deuxième grossesse accidentelle.
Après 15 ans ça n’est pas forcément ce à quoi on peut s’attendre !
Elle me donne aussi des nouvelles de gens dont je ne me rappelle plus, avec force « mais si, la blonde avec l’appareil dentaire en 6ème6 ! », « tu sais, le brun boutonneux qu’on charriait en classe de neige en 5ème2 ! ».
C’est une grande habituée et accro des sites de recherche de camarades de classe, méthode testée et non approuvée par moi (cf. cet ancien post).
Son fils manque à plusieurs reprises de tuer mes enfants, utilisant aussi bien la technique de l’étranglement à mains nues que celle, plus radicale, de la poignée de pics à barbecue.
Après avoir désarmé de justesse le petit monstre je suggère gentiment à sa maman de nous offrir un petit verre d’eau et lui demande si je peu m’asseoir puisque visiblement j’étais sensée l’écouter sans intervenir, debout et la gorge sèche.
Je l’écoute patiemment avec un oeil sur les enfants et sens qu’elle a du mal à me laisser repartir quand le moment vient, maintenant qu’elle a quelqu’un qui veut bien l’écouter.
Et peu importe que je ne lui ai absolument pas parlé de ce que moi j’étais devenue.
J’en avais gardé une meilleure image dans le passé finalement.
Heureusement que ma meilleure amie ne m’a pas laissé tomber, elle !
Pour ce qui est de la famille, j’aurais dû savoir qu’un retour chez papa-maman seule, sans pare-feu, et de surcroît avec les enfants, était une idée stupide.
Déjà à l’époque ça ne marchait pas, alors avec l’expérience de l’indépendance et la distance…
Je ne rentrerai pas dans les détails pour des raisons évidentes de lecture de blog par des proches, mais il en est ressorti que de l’idéalisation naît inévitablement la déception.
En ce qui concerne ma région, enfin, plus précisément mon département, j’en ai redécouvert les plus désagréables côtés tout au long de la semaine.
J’avais oublié qu’au mois d’août il pouvait faire entre 10 et 15 °C la journée, pleuvoir des cordes pendant de longues heures, et le tout largement assaisonné de vent et de brouillard.
Quid des tenues légères emportées dans la valise, des baignades au bord des lacs, des sorties au parc ou des promenades à cheval ?
Au placard.
« Pourtant la semaine dernière, je t’assure… »
A la place, musées, balançoire lors des rares éclaircies (= plus de pluie, mais toujours froid) et magasins, parce qu’à l’abri des intempéries et pour acheter la tenue du jour, ce qui consiste à rhabiller mes enfants pour l’hiver, puisque c’est bien à cette saison que ressemble cette première semaine d’août ici!
Tous les éléments se sont réunis, ou plutôt se sont déchaînés contre moi en quelques jours.
A croire que le destin a voulu me faire comprendre que ce n’est pas en regardant en arrière que je construirai mon avenir et celui des miens !

14 commentaires:

roussepoule a dit…

Les visites chez les parents c'est pas genial..J'en ai fais les frais recemment! Et les ex cops non plus..Alors vivement septembre qu'on retrouve nos habitudes, les sorties d'ecole avec les potins, les soirées avec les copines qui sont revenues de vacances, les soirées crepes au nutella et les rires des enfants.
C'est joli comme tu parles de la vie
Je t'embrasse

athera a dit…

ouais et avec ça on s'est pas vu :o((
en ce qui me concerne les coupines de classe j'ai zappé, l'impression d'être sur une autre planete et pour ce qui est des viocs comme je te comprends !

je t'embrasse très fort

Athera

shygefe a dit…

Moi je suis assez famille donc j'ai pas grand chose à dire la-dessus.
Par contre concernant les anicennes amies ou connaissances de travail il m'est arrivé une drôle d'histoire et depuis j'évite...
Je sortais d'un grand magasin et je rencontre une fille qui travaillait avec moi quelques années auparavant. Dans son caddie, il y avait un petit garçon assis. Donc on papote je lui demande des nouvelles de mes anciennes collègues et au moment de se quitter je lui touche le ventre qui était bien rondouillard et je lui dis la gueule enfarinée : "alors c'est la petite soeur qui arrive ?" Et là elle me répond : "Mais non, se ne suis pas enceinte !" Putaindemerdedechiasseàlacon j'aurais voulu disparaître dans un trou de souris !
Donc j'évite un max les ex connaissances !

LOLO TAHITI a dit…

Déjà si l'ex-copine avait sa fosse bouchée ça aurait dû te laisser...sceptique. En plus avec des mômes tueurs, brrr... Quand je lis ça je me dis que j'ai un peu le sens de l'hospitalité apparemment ! Sinon entièrement d'accord pour l'impression amère après une visite chez les parents. Moi c'est pareil, quand Samson, tout petit, commençant à marcher, à déboulé chez eux, après plusieurs heures de route, qu'est-ce qu'on a pas entendu : "il faut pas qu'il aille là... faut pas qu'il touche aux graviers... attention les bibelots... ". Beurk !
On choisit pas sa famille, mais on choisit ses amis...
Bonnes vacances Carrie !

féekabossée a dit…

pourvu qu'on se rappelle de tout ça quand les nôtres viendront en ouacances chez nous ;-)
en attendant , bonne dernière semaine et à trés vite

CarrieB a dit…

@ma rousse : Ben ouais , hein, vivement septembre que j'aie déjà passé le cap déprimant de la reprise de boulot!pfff...

@athera : Je t'ai promis que ce serait pour la prochaine fois, pas de souci!

@shygefe : Alors ce truc, je crois qu'il nous arrive à toutes au moins une fois, y a toujours un vieux doute (accouché? pas accouché?).Si tu dis rien et qu'elle est enceinte, elle va se dire que t'es trop bête de pas avoir remarqué, et sinon ben c'est un grand moment de solitude!

@lolo : Bien contente de t'avoir choisi alors ;-)

@ma fée : On va les attendre au tournant, moi je te le dis! Même pas peur, ah ah ah.
Bonne semaine à toi aussi et bon mariage.

Bonne semaine à vous tous et quand je reviens je repars plus, promis!

barnabé a dit…

Pour le temps, faut pas s'en faire, si ç'avait été canicule, tu aurais eu e même emploi du temps.
Sans les pulls, certes.

miro Carlo a dit…

J'adore trop ta cops, comme tu la décris ça a l'air d'une chic fille et ses bambins ché pas pourquoi mais...non vraiment j'adore!!
La prochaine fois viens donc passer tes vacances chez nous c'est le pays où on se prends pas la tête et où il fait beau et chaud!!
la bise

Miro

Yojik a dit…

Wé bien dit Miro.
Mais tu crois qu'elle peut supporter ?

roussepoule a dit…

Ben alors, tu reviens quand?? Non parce que ya que moi qui m'inquiete ici...

féekabossée a dit…

pas vrai !! y'a moi aussi ....
je mets un grand coup de baguette et vous allez voir , samedi , elle sera là !!

Allumette a dit…

Les gens changent, évoluent... pas toujours en bien!

anne-laure a dit…

t'es partie au même endroit que moi on dirait ! lol

CarrieB a dit…

Ca y est, me revoilà!
Alors je vois qu'on ne s'est pas affolés sur mon blog, donc les réponses vont aller assez vite!

@barnabé : Euh non, par canicule j'aurais pu profiter des nombreux lacs, et sans pull

@Miro Carlo : J'emmènerai ma copine et son fils avec moi alors si tu veux bien

@Yojik : Supporter quoi? La chaleur ou Miro?

@ma rousse : Un bon point pour toi, je note

@ma Fée : Pareil, et ton coup de baguette a bien marché

@allumette : Oui, le pire c'est qu'on le sait mais qu'on veut toujours y croire...

@Anne-Laure : Enchantée et bienvenue, toi aussi tu es allée au pays du froid alors?