06 février 2007

Petite page de publogcité

Déjà un an que ce blog est né.
Un an que j’y rédige des morceaux de vie, des sentiments, des pensées, sans contrainte de productivité, au rythme de mes envies, au gré des mots qui me viennent.
Il est ce que j’ai fait de lui, il me ressemble avec les petits points pastels de mes idées folles, l’espace et la clarté du grand air et de ce qui reste à accomplir, les textes bien alignés et bien rangés de mon esprit trop rigoureux, les sujets qui passent du coq à l’âme de ma vie remplie à ras bords.
Créé par hasard, un peu comme une toile qu’on achète et qu’on installe chez soi sans savoir vraiment ce que l’on va y peindre, je n’imaginais pas qu’un jour des inconnus viendraient m’y rejoindre et partager selon, des idées, des questions, des points communs ou opposés, bouts de chemin ou amitiés vraies.
Ce que je préfère en lui ce sont ses commentaires, parce qu’ils me sont tous chers, chacun pour une raison différente.
Ils sont de vous, ceux que je ne vois pas, que je ne connais pas pour la plupart, que j’ai eu la chance de rencontrer pour certains, mais que je lis toujours avec beaucoup de respect et d’émotion.
Et puis il y a ces lecteurs de l’ombre, ceux qui lisent mais ne commentent pas, passent sans laisser de trace, pour des raisons qui leur sont toutes personnelles, mais que je m’amuse parfois à deviner.
Parce que chaque blog personnel est aussi unique que son auteur, on essaie d’y être authentique mais pas réducteur, et parce qu’il est un merveilleux et accessible terrain de jeu pour la liberté d’expression, on aurait tort de se priver d’un des derniers bastions épargnés par une censure autre que la nôtre.
On le taxe volontiers d’égocentrisme, alors qu’il dispose d’une interactivité incroyable, de perte de temps, là où l’esprit s’évade enfin, de futilités alors que chacun peut y trouver son bonheur, de précieuses informations en coups de cœur au fil des liens.
On peut également lui accorder le mérite d’inciter à la lecture et à l’écriture, même si trop d’adolescents y transposent leur langage SMS lol lol mdr (« ah ah mort de rire », pour les non initiés) : l’intention y est déjà, et avec le temps…
Aimer écrire et savoir écrire ne vont pas forcément de pair et si chacun d’entre nous n’aspire pas à devenir écrivain, nous avons tous des choses à dire, ou à dessiner !
Véritable thérapie pour certains, compagnon de solitude pour d’autres, simple loisir ou soutien quotidien, ils naît et meurt avec des pages qui se tournent et des vies qui évoluent.
On y fixe des barrières plus ou moins hautes entre virtualité et réalité, des amitiés et des amours y germent malgré les distances kilométriques, les idées y sont souvent plus fortes que les apparences.
On y croise des individus de toutes classes sociales, de tous âges et de tous bords, on y apprend aussi, sur les autres et sur soi.
Pas besoin de le vendre, il a encore cet avantage non négligeable et si rare de la gratuité (sous réserve de la connexion à Internet, bien entendu) et nous sommes une poignée de millions à l’avoir déjà adopté en France.
L’essayer c’est l’adopter ?
En tous cas moi je ne l’échangerais pas contre 2 barils de séries policières à la télé…(mais pour un vrai câlin ou un bon bouquin, ça se discute, hein ?), et vous ?

46 commentaires:

Olico a dit…

Un texte d'une grande profondeur pour fêter dignement ton premier anniversaire et peut-être qu'un soir lors d'un débat littéraire, je découvrirai cette merveilleuse main qui tient la douce plume...

Douce nuit
Olivier

medlykos a dit…

CarrieB> longue vie à ton bébé-blog :)

Je pense que tu as fait le tour de la question quant à l'utilité des blogs et pourquoi les gens postent et commentent...

Pour ma part je crois que c une sorte de jardin où chacun cultive ses pensées et les fait göuter aux invités :)

Peace.

roussepoule a dit…

Le mien a changé ma vie, d'abord violement puis plus sereinement. Alors quelquefois, je le deteste de me faire raconter des choses si intime, mais au final, je le remercie pour la delivrance. C'est mieux qu'un psy, c'est a domicile et en plus on se fait des amis!

Des bises Carrie belle.

kundun a dit…

hé hé j'ai plein de bouquins, et j'ai un diplome de calinologue, alors bon, enfin, tu vois quoi....
Au pire je te laisse quand même les bouquins , je ne sais pas lire.
Bon anniv à toi et ton blog, et merci pour les bons moments que tu me fais passer à ta lecture. La bise.

a dit…

Intime et ouvert sur le monde,
Espace de liberté mais aussi sujet à être jugé ...
Un petit bout de nous pas si facile à manier et à vivre mais qui apporte tellement de bien être.
Bon anniversaire et merci pour tes textes qui me touchent et m'inspirent !

Evin a dit…

Hmmm ... j'ai bien aimé ce billet. Limite j'aurais pu en lire des pages entières comme ça.
C'est bien écrit, c'est doux, c'est profond, c'est tellement vrai et partagé !
Longue vie à ce blog Môdame CarrieB, et bon anniv à lui.

Stéf a dit…

Des pensées tjs aussi bien exposées... et agréables à lire ! Encore encore... je parle de tes articles, hein ?!! hihihihi... (moi, j'rigole encore à l'ancienne... pas de "lol" ici !!)
Bon 1er anniversaire BlogàCarrieB !

tirui a dit…

l'échanger contre un calin, ouiiii, contre un bon bouquin non, car ce n'est pas du tout incompatible, surtout quand flaner sur les blogs donne des idées de lecture.

Joyeux anniversaire de blog et longue vie à celui-ci.

ps : parmi les lecteurs inconnus tu as oublié les éphémères qui débarquent les yeux ahuris sur nos blogs en cherchant jambes croisees de secretaires de reves
ou sucre et repousse des cheveux.
;-)

arpenteur a dit…

Excellent anniversaire de blog à toi.
Et surtout merci pour cette description si juste et touchante de ce que'on fait ici, et sur le nôtre...
Et ça m'a rappellé un petit souvenir de billet, si j'ose : http://virgules.over-blog.com/article-4731139.html

frisson a dit…

Toi, tu as une très bonne idée en ouvrant ton blog. Une année de mots, et toujours autant de plaisir à découvrir ta présieuse personnalité. Alors, merci Carrie, pour ce texte, et pour tous les autres.

Muse a dit…

Tu as dit câlins...je ne réfléchis même pas.
Mon blog me permets de poser des mots, d'écrire ce qui me passe par la tête et de me découvrir un peu plus chaque jour.
J'en ai un second où les mots que je dépose sont des legs; une fois écrits j'essaye de ne plus y penser...j'essaye!blog ying et blog Yang...

Figueres a dit…

Dans l’univers de l’Internet, quelques étoiles brillent parfois plus que d’autres. Ou de manière différente. Cette immensité vertigineuse nous apporte parfois un regard nouveau des choses, des gens. Une manière nouvelle de voir ou « revoir » le monde. C’est comme une pluie de poussières d’étoiles qui nous envahissent et qui souvent nous réconcilient avec nous-mêmes… ou nous renvoie à notre vraie nature.

Dans cet univers, il y a un an (déjà… seulement ?) que tu parsèmes par tes écrits mais surtout par tes émotions les mille sujets qui te tiennent, et qui nous tiennent, à cœur. À l’image de ces poussières d’étoiles.

Bon anniversaire et continue à briller ainsi pour notre plus grand plaisir.

féekabossée a dit…

oui, oui et oui à tout,thérapie, rencontre, détente, découvertes, tu sais je ne pense pas à l'échanger, même contre un bon bouquin, puisqu'il EST bouquin, certes virtuel, mais le bouquin revolutionnaire des années technologies de communication. Moi qui suis une passionnée de l'odeur du papier, de la page à tourner, du crayon qui griffe les lignes, après de longues réticences, je suis venue au clavier, et c'est une lecture aussi importante que celle du livre papier je trouve !
et puis la deuxième que j'ai découvert dans nos espaces blogs, c'est cette chose dont on nous rebat les oreilles, "les gens ne se regardent plus, n'ont plus l'esprit de solidarité, ne font pas un geste pour l'autre, etc...." je n'ai jamais vu autant de mains se tendrent les unes vers les autres que depuis la naissance des blogs ... chacun oublie son egoisme, et parsème les chemins virtuels de billets tendres et de caresses attentives, jusqu'à se donner de vraies bises ...
je crois que ces espaces sont une vraie révolution en terme de communication, et que bientôt les débats stériles de l'addiction malsaine seront largement dépassés !!
ha ben, je suis longue sur ce coup là, mais tu m'inspires à chaque fois cette envie de partager encore et longtemps l'amitié née des mots échangés !!
des bisous tendres à toi ma belle !

stefie a dit…

Alors déjà bon anniversaire de blog ! Un an c'est pas rien ! J'ai adoré chacun de tes posts et j'espère qu'il y en aura encore d'autres... Et je suis très fière de faire partie de ces amitiés passées du virtuel au réel !

Tout pleins de bises !

Dam_Dom a dit…

Bravo pour ce post qui arrive à point nommé... Belle analyse... C'est toujours un grand plaisir que de te lire !

NicMo a dit…

Avec tout le respect que je peux avoir pour notre grande oeuvre commune/communautaire, je dirai que rien ne vaut un bon bouquin.
QUand j'en ai un bon, je n'ai besoin de rien d'autre. C'est LE signe.

richard a dit…

Ben moi les bouquins pas savoir lire et les câlins pas connaître. A part ça, tu résumes magnifiquement bien ce qu'apportent ces petites choses tant à leurs auteurs qu'à leurs lecteurs. Le plus formidable je trouve, ce sont ces petites communautés qui se créent entre nous, des communautés riches de respect, de sympathie, d'empathie. Nous avons tous dans nos vies, notre meilleur ami, le confident, celui à qui l'on peut tout avouer. J'en ai moi-même un et je dois dire que ma petite communauté de lecteurs est également en elle-même une meilleure amie. Elle m'écoute, me soutient, m'engeule le cas échéant et elle est toujours là et me fait avancer. Les circonstances font que je ne connais de visu aucun mes lecteurs mais je n'ai aucun doute sur le fait qu'ils sont de chair et que leur âme est belle !
J'ai essayé de faire aussi long que la fée et ce n'est pas facile !
Carrie plein de tendres bises

CarrieB a dit…

@olico : Le jour où je participerai à un débat littéraire, ma main risque d'être toute ridée, mais merci!

@medlykos : Merci pour lui et sa maman, et va pour le jardin, même si j'ai pas vraiment la main verte

@ma rousse : Oui d'ailleurs j'ai pas mal pensé à toi en l'écrivant!
Et nous on aime quand tu te dévoiles.

@kundun : Ah ben oui alors je prends tous tes bouquins moi, pas de souci!

@pô : Oui pas toujours facile à manier mais les jugements font partie du jeu et sont parfois constructifs

@evin : Merci aussi, une petite chansonnette pour fêter ça?

@stef : Encore merci, eh oui tu fais partie des premières lectrices et tu es toujours fidèle au rendez-vous, comme dans la vie!

@tirui : J'ai la chance de ne pas avoir de tracker qui me révèle les origines des visites, je m'épargne de sacrées surprises...

@arpenteur : D'abord je suis vraiment heureuse d'avoir découvert ton blog, un vrai coup de coeur, et effectivement ton post est le jumeau du mien (ou plutôt l'inverse, mais promis j'ai pas copié)

@frisson : En tous cas je ne le regrette pas, mais il ne serait sans doute pas ce qu'il est sans vous

@muse : C'est une vraie démarche personnelle qui a l'air de rien comme ça mais nous apporte tant!

@figueres : De la poussière d'étoiles j'en ai plein les poches alors je vais essayer d'en semer encore et encore...merci!

@ma fée : Les deux ont leur magie bien sûr, et sur les blogs ce sont des milliers d'histoires à découvrir d'un clic, des sujets qui nous accrochent alors qu'on serait passés à côté d'un bouquin du même thème sans s'arrêter, des personnes qu'on n'aurait jamais eu l'occasion de rencontrer autrement, des échanges riches et qui vont à l'essentiel sans passer par la case protocole...

@stefie : Merci merci, et moi aussi je suis contente de te connaître, nous sommes toutes les 2 un bon exemple de la rapidité des liens qui se créent sur les blogs!

@dam_dom : Merci merci!

@nicmo : Rien ne vaut un bon bouquin? Et les câlins, t'en parles pas des câlins?

@richard : Même que j'ai rencontré par ici un de mes meilleurs amis et que je ne l'ai jamais (encore) vu...Ben qu'est-ce que tu fais mon Lolo? Toujours dans la lune?

@tous : Merci, merci, et heu...merci

lejournaliste a dit…

J'aime bien la définition de Medlykos... "Un jardin où l'on cultive ses pensées pour les faire goûter aux visiteurs...". Un espace de liberté totale, où des liens se créent, se tissent. Où des groupes de forment. Par affinités au départ. Par amitié ensuite. On s'y retrouve un peu comme autour d'une table, à siroter un petit verre en refaisant le monde. En échangeant, en partageant, en riant surtout. C'est assez beau, je trouve. Je crois que j'aime cette humanité qui règne à l'intérieur de nos jardins virtuels. Bon anniversaire, CarrieB.

pema a dit…

komen ta bien fé de le posté suila, ptdr!
désolée... j'ai pas résisté..
un super bloggiversaire à toi cher Carrie!
et puisque tu le demandes, je crois que je ne pourrait pas me passer de mon blog, et surtout de tous ceux que je visite quotidiennement, reflets de ce que l'âme humaine peut avoir de plus frais, de plus drôle, de plus fort, de plus beau!

elgreco a dit…

Tu as très bien décrit le sens-besoin-envie du Blogger!
Oui, c'est un mélange de tant de choses...

Mais quelle chance que d'être dans cette foule de plus de 50 millions de Blogueurs de toute la planète!

Le caprice des mots,
les caprices du hasard ou le bonheur d'un mot...feront attérir ou amérir sur vos rivages des gens d'exception!
Des personnes que l'on ne croiserait nulle part ailleurs!

Une ouverture vers l'Autre!
Une entrée chez l'Autre!
Une richesse de l'Autre!

Sans Blog aurais-je pu rêver un seul jour de croiser la si charmante CarrieB?

Never!

Longue vie à ton Blog et que vivent ces amitiés virtuelles ou autres basées sur certaines affinités culturelles!

Keep going!

misstortue a dit…

comment fais-tu, madame Carrie, pour toujours choisir si bien tes mots?

pour moi, le blog est à la fois un journal intime, dans lequel on verse les émotions trop vives pour les enfermer dans un coeur qui ne peut les contenir toutes sans les partager à un moment...et une place publique sur laquelle on se retrouve pour discuter et échanger.

Du coup, certaines fois, les émotions si lourdes peuvent devenir légères parce qu'on est plusieurs à les porter... Ou le rire se prolonge parce qu'on est plusieurs à se régaler d'une anecdote.

Quant à ton blog, madame Carrie, il est un peu comme un pot de miamtella dans lequel on a envie de replonger souvent!!!
:-)

stefie a dit…

Puisque visiblement tu étais impatiente de voir ma chaine... j'voudrais bien t'y voir à l'exercice !
http://stefieblog.canalblog.com/archives/2007/02/08/3947392.html

lel a dit…

jsuis pas là depuis un an, mais bon n'anniversaire de blog...
je commence à ressentir un peu tout ça...
Un jardin de billets doux...
j'aime te lire...et j'espère être là avec vous dans un an, qui sait?...
joyeuse journée mdame carrie!

alexia a dit…

Le blog c'est comme le viagra, ca redonne espoir! c'est notre thérapie, notre défouloir, notre confident qui ne nous jugera pas et accpetera les choses comme elles sont. Le blog c'est aussi un moyen de crier ce que l'on pense au monde entier en restant prudent, la blogosphère regorge de talentueuses perles qui valent la peine d'être découvertes...ton blog en est la preuve.

lol a dit…

c'ets tellement vrai ce que tu dis que s'en est troublant.
Bravo, joyeux un an de blog.

Pas à pas se fait notre chemin a dit…

la vie c'est
les copains
un gros calin
et ecrire
patrick

CarrieB a dit…

@le journaliste : Oui, c'est beau cette grande toile que nous tissons avec des mots.
Trinquons à l'amitié virtuo-réelle alors.

@pema : L'avantage c'est aussi cette possibilité de lire ce qui nous plait, pas de sujet imposé comme au journal de 20 heures. Quant à pouvoir s'en passer, même pas contre un câlin ou un bouquin?

@el greco : Tous ces jardins qui se côtoient offrent des fruits aux couleurs et saveurs différentes, sucrées, salées, amères parfois, mais il faut en goûter un maximum pour choisir ses préférés.

@miss tortue : Ben je vais au marché des mots, et je prends les plus colorés et les plus parfumés, voyons!
Tu décris très justement les paradoxes de nos blogs, et comparer le mien à un pot de Miamtella, je suis trés touchée (je sais l'importance que ça représente à nos yeux)!

@stefie : Comment? Quoi? Qui me parle?

@lel : Ben nous aussi on espère, tu verras ça passe vite!

@alex : Après le Miamtella, le Viagra? Vous avez l'imagination bien fertile en matière de comparaisons! Merci, le tien aussi vaut le détour!

@lol : Troublant de vérité alors?
Merci!

@pas à pas(...) : C'est plutôt long comme pseudo, non?
Bon résumé, mais faut faire attention de ne pas les mélanger ensemble!

Yojik a dit…

Le blog pour moi c'est un grand n'importe quoi !
Enfin le mien, pas le tien.
:-)

elgreco a dit…

Un petit bonjour de Njaméma, au Tchad....avec 41°C! Caramba!
En vadrouille...

LOLO TAHITI a dit…

Ouh là j'arrive en retard....
Vieux motard que jamais (n'est-ce pas Féékab' ? n'est-ce pas Yoj ?)
Je confirme qu'à travers ces kilo octets publiés par toi du bout de tes doigts de blogueuse, Carrie, se cachent des tonnes de générosité, de talent, de disponibilité, d'humour, d'émotions...
C'est aussi une belle aventure humaine
Chapeau !
Bravo !
Bisous

Omo-Erectus a dit…

Eh bien moi, c'est bien simple: je blogue pour la célébrité! Tout ce que j'écris est motivé par mon souci de notoriété. Je ne partage pas un iota des idées que j'exprime. Je suis un parfait profiteur. Une crapule rongée par l'ambition.

Quelqu'un ici croit-il vraiment que j'ai vécu voilà 100 000 ans?

Hé! Ho! Allez!!! ce sont des blagues. J'adore ce que je fais. Et lorsque je vous lis, bien chère CarrieB, je me sens tout petit.

catastrophe a dit…

oh oui, tout cela est tellement vrai... :)

Joyeux anniversaire à ton blog, en espérant de tout coeur pouvoir dire la même chose l'année prochaine...

Un jour peut-être je créerai le mien, le jour où je trouverai quoi y dire...

Bises Carrie

shygefe a dit…

Me voici de retour ... j'ai failli rater cet anniversaire !
Moi j'admire et j'envie la belle écriture de certain(e)s et j'avoue que c'est avec un réel plaisir que je débarque chez vous pour partager un moment intime d'amitié.
Et je me dois d'ajouter que grâce aux blogs je n'oublierai jamais le 11 novembre 2006 !
Merveilleuse rencontre.

CarrieB a dit…

@yojik : Ce sont nos n'importe quoi, c'est ça qui est important, des n'importe quoi qui nous ressemblent et nous amusent...

@el greco : Ben un petit bonjour de chez moi, avec du soleil mais pas les mêmes températures!

@lolo : Oui mieux vaut tard...en même temps avec le décalage horaire tu es pardonné!
Oui, une belle aventure humaine dont je suis heureuse que tu fasses partie.

@omo-erectus : Oui moi aussi j'adore ce que tu fais, et je trouve que c'est une façon d'aborder le blog vraiment très originale!

@catastrophe : Merci, et pour l'année prochaine, qui sait?
Tu as j'en suis sûre beaucoup de choses à dire, alors n'hésite pas!

@shygefe : Contente de te relire parmi nous, et tu nous fais partager toi aussi tes joies et tes peines avec beaucoup de talent et de sincérité.
Je crois que pour tous les participants de ce 11 novembre dernier de merveilleux souvenirs resteront gravés.

objectif-plume a dit…

j'aime aussi l'idée du blog comme un jardin où l'on sème des idées pour récolter de l'imaginaire.

ptite lel la lune... a dit…

bah dis donc, il y en a du monde au portillon!
c'est fou fou fou!!

chris a dit…

J'aime beaucoup. C'est si vrai. Merci Carrie ! chris en promenade sur le chemin des étoiles.

sardine a dit…

Moi aussi ici je nous aime

CarrieB a dit…

@objectif-plume : Oui, en plus ça ne salit pas les mains et on peut même y récolter du réel!

@lel : Tant qu'il y a de la place pour tout le monde, soyons fous!

@chris : Merci, et fais attention à ne pas trébucher sur une comète!

@sardine : On sème et on s'aime...

Catastrophe a dit…

Merci Carrie, mais le jour où je trouverai des choses réellement intéressantes à dire n'est pas prêt d'arriver...

:)

En attendant, je me contenterai de lire toutes ces choses géniales et bloguesques...

Et de poster de temps en temps mes commentaires de lecteur admiratif.

:D

Bises.

STV. a dit…

:)

gaël a dit…

ce sujet du blog est bien vaste ... malheureusement, je n'y ai plus accès que très peu de temps par semaine (mais ça devrait s'arranger !) donc je vais profiter de mon week-end pour t'ecrire réellement ce que je ressens moi, de mon blog et de cette blogosphère :)

je t'embrasse +++
ton blog et toi, vous me manquez :)

madamedekeravel a dit…

C'est marrant, on a fêté notre première année de blog presque en même temps ... (le 12 février pour moi). Moi aussi j'ai démarré un peu par hasard, et moi aussi je suis devenue accro ! Je souhaite que tu le restes encore pour un bout de temps !

CarrieB a dit…

@catastrophe : Trop modeste sans doute!

@stv : ;-p

@gaël : Oui, sujet vaste mais passionnant et sur lequel nous sommes intarissables! Sauf quand le temps nous est compté, effectivement ;-)

@madamedekeravel : "Bon anniversaire de blog" me paraît la formule adéquate alors!
Et merci pour les encouragements.

dana a dit…

ma catégorie : je cherche un truc, je tombe ici par hasard, je lis un peu, je continue, j'aime ce que je lis, j'ai envie de "discuter", c'est plein de choses que je ressens ce que tu écris, mais que je ne saurais pas exprimer ! je suis jalouse de ne pas avoir ce don :-)
de l'humour, de la sensibilité, une grande ouverture d'esprit.... j'en veux encore !!!!!!