03 juin 2007

Faites des mamans...

On va dire que c’est ma 6ème fête des mamans.
Parce qu’il y a juste 6 ans je ne connaissais pas encore le visage de mon premier enfant mais étais à un mois de le découvrir.
6 ans que je m’inquiète, que l’intégrité de mes nuits n’est plus garantie, que mes yeux s’ouvrent au moindre bruit suspect et que mon regard ne s’égare plus dans les lieux publics.
Que je me délecte de sourires, d’éclats de rires francs et de gros câlins, de bisous tous doux ou appuyés et de regards qui en disent long.
Que je console, prends dans mes bras pour les gros et petits chagrins, place un gant de toilette d’eau fraîche sur les bobos avant d’y apposer un baiser magique.
Que je constate chaque jour les progrès accomplis, les mots qui s’ajoutent au vocabulaire, l’esprit qui se fait plus vif et curieux.
Que je suis scrupuleusement le rituel des soins du visage, des couches sales et des biberons de lait.
Que je ruse pour faire tester de nouveaux aliments, et me réjouis de ces victoires gustatives.
Que je lave des vêtements salis par les jeux dans l’herbe, le chocolat fondu ou un estomac fragilisé par la maladie.
Que je suis fière de chaque compliment prodigué par mon entourage sur ma progéniture.
Que je ne vais plus au supermarché l’esprit tranquille, en évitant le rayon des jouets, et que les soirées au restaurant en tête à tête sont devenues rares.
Que je raconte des histoires et des contes qui émerveillent ou qui font peur, en changeant de voix à chaque personnage.
Que j’ai toujours dans mon sac à main des lingettes-à-tout-faire, de quoi jouer ou attacher des cheveux rebelles.
Que je ris des grimaces, des néologismes et autres facéties et phrases improbables.
Que j’ai fait une croix sur la grasse matinée, même après une nuit passée à faire la fête et peu importe l’heure du coucher.
Que j’accroche des dessins multicolores aux murs de mon bureau.
Que j’aligne mon emploi du temps sur les horaires de l’école et les impératifs de nounou.
Que je redécouvre avec plaisir les dessins animés de mon enfance et apprends à connaître les nouveaux héros des cours de récréation.
Que je joue au gendarme pour des conflits de pacotille et hausse le ton quand il le faut.
Que j’entends chaque matin que je suis belle et que je sens bon, même si je sors à peine du lit.
Que la maison est envahie de jouets hétéroclites, de la plus petite pièce de puzzle à l’imposant tracteur à pédales.
Que j’assiste à des spectacles improvisés de danse et de chant approximatifs nés d’esprits fertiles.
Que je n’ai pas le droit d’être malade et dois être opérationnelle en permanence.
Que mon moral va mieux dès qu’ils sont près de moi.
Etre maman, c’est plein de petits tracas et de gros bonheurs, mais c’est sans aucun doute la meilleure chose qui me soit arrivée, et c’est un statut que je garderai à jamais, précieuse certitude dans ce monde de doutes.

26 commentaires:

tirui a dit…

et finalement c'est pas très différent que d'être papa, si on oublie ces histoires de grossesse et d'allaitement ;-)

LOLO TAHITI a dit…

Un post comme on aime avec des vrais morceaux d'Amour carribéens dedans...

mme de k a dit…

En fait, Maman c'est le plus beau métier du monde. Au bout de 14 ou 17 ans, tu dors un peu mieux la nuit, tu as moins de bisous et de dessins multicolores; tu te bagarres un peu plus face à des ados rebelles dont le leitmotiv est "de toute façon, je fais ce que je veux !". Mais la fierté est là toujours ;-)

MissQ a dit…

c'est bon d'être mère !

Mélina LOUPIA a dit…

je rejoins un peu le sentiment de mme de k, encore que je pense que des soucis nous attendent, tels que ne pas dormir tant qu'ils sont pas rentrés de leurs soirées par exemple, ou se demander qu'est-ce qu'il peut bien trouver à cette immonde greluche avec laquelle il sort en ce moment ect ;)
mais c'est parce qu'on est toutes de super mamans qu'on se fait autant de mouron pour eux.
Des bizettes

gael a dit…

comme je te comprends carrie ! pour moi c'est tout pareil, je me sens mieux qd mon soleil est là, et surtout, être 1 maman est vraiment la plus grande chance qui m'ait été donnée :)

et moi aussi, qq soient les circonstances, je suis "plus belle que les étoiles de l'infini" ;)

ps : les petits trucs pour accrocher les cheveux.... tu as 1 fille ? lol, 1 grande soeurette à zosua ?

bisous à toi et chatouilles à tes minots

Stéf a dit…

C'est vrai ça !! Quoi de plus beau que d'être parents ?!!!

J'ai pas trouvénon plus ;) !!

Bonne fête à nous toutes !!

CarrieB a dit…

@tirui : Tu oublies le petit détail de l’accouchement entre les 2 ;-)

@lolo : Merci, oui des morceaux tous fondants d’amour pour mes enfants, les meilleurs

@mme de k : Ne dit-on pas « petits enfants, petits soucis; grands enfants, grands soucis » ? Chaque âge a son charme et ses inconvénients, mais la fierté et l’amour sont toujours là, même si nous non plus nous ne le montrons plus de la même manière !

@missQ : Eh oui, et tous les jours de l’année

@Mélina Loupia : Comment ça des soirées? Comment ça des greluches ? Rien du tout ! ;-) Bizettes à toi aussi

@gaël : "plus belle que les étoiles de l'infini" ? Ben ça, ça rigole pas, c’est du compliment !
Oui mon zosua a une grande soeurette de bientôt 6 ans !

@stef : Je crois qu’on aura beau chercher on ne trouvera pas. D’ailleurs tu sais, 2 c’est encore mieux ;-p

elgreco a dit…

dire qu'une Dame a ecrit un jour
"que l'instinct (ou amour) maternel n'existait pas!"!!!
Incroyable non?

Dire que son époux a contribué en France à l'abolition de la peine de la mort et que CarrieB est la plus douce et attachante jeune MAman de France....

NB. Je t'invite à lire sur mon blog une autre "histoire de parents"!
Je pense que tu aimerais, sensible comme tu es...

http://rachedelgreco.blogspirit.com/archive/2007/06/04/destin-de-voyageur.html

estelle a dit…

Il est doux comme des bisous ton post, c'est un vrai bonheur, merci Carrie !

lepotdefleur a dit…

c'est tout mignon, et plein d'amour. ça me donnerait presque envie d'en faire... euh en fait, pas sûr, non...

Luc a dit…

Je suis d'accord avec Tirui!

Je rajoute un détail (si je peux dire!):
quel parent lors de moment de fatigue et d'énervement n'a jamais dit :
"Et si on les refilait pour le WE aux grands parents! parce que la over dose!"
Et quand ça arrive, que les filoux sont partis, y a un vide, un manque, un gout d'abandon!
Alors même si on est sur qu'ils s'amusent comme des petits fous on (du moins moi) culpabilise...

Les enfants ont donc le pouvoir de vous énerver tout en étant tellement attachant!

C'est magique un enfant, c'est simplement la fierté des parents!
Du bonheur de les voir grandir (trop vite).
Du bonheur de fêter ces mamans qui donnent de si beaux enfants!

Figueres a dit…

Tu es femme,
Tu es mère...

Tu donnes la Vie,
Tu luttes,
Tu souffres,
Tu ris,
Tu pleures,
Tu partages.
Tu es la Vie...

Tu es mystère,
Fascination,
Le trait d'union
Entre hier
et demain.

Tu es femme,
Tu es mère...


As-tu déjà lu ça quelque part?

Evin a dit…

Je ne connais pas encore tout cela mais à la lecture de ton billet, ça respire le bonheur et ça donnerait presque envie (ouais j'insiste sur le presque :p).

ilania a dit…

Oh oui quel bonheur d'être maman et d'aimer de cette façon inconditionnelle...
La bise pour toi

Muse a dit…

un parfum de fraîcheur ici qui rappelle les moments passés mais aussi ceux encore à vivre dans cette harmonie primitive

CarrieB a dit…

@el greco : Je suis un bel exemple d’éveil soudain de l’instinct maternel, puisqu’avant la naissance de mon premier enfant je l’ignorais complètement !
Je crois dur comme fer à cet instinct et à l’amour d’une mère, il y en a juste certaines qui ont plus de mal à le montrer que d’autres.

@estelle : Un peu de douceur dans ce monde de brutes…mmh ça me donne envie de manger du chocolat ça ! (je sais, tous les motifs sont bons)

@le pot de fleur : Le temps viendra, le tout est d’attendre le moment où tu te sentiras prête, où tu en auras vraiment envie, mais ils donnent un vrai sens à la vie

@luc : Je ne les laisse que rarement aux grands parents, qui habitent loin, mais c’est vrai que quand ils ne sont pas là la maison est toute vide et triste et je suis complètement perdue !
Et ils sont de si merveilleux paradoxes…

@figueres : Oui effectivement ça me rappelle vaguement quelque chose ;-)
Un bien bel ode à la femme en tous cas

@evin : Pareil qu’à notre amie pot de fleur, ce sera quand tu te sentiras prête, ce sont des concentrés d’amour et de si jolis morceaux de nous qu’il faut élever pour qu’ils deviennent des adultes libres et conscients : quelle responsabilité !

@ilania : Contente de te voir par ici, oui c’est un amour tellement spécial qu’il n’a pas d’autre équivalent.
La bise à toi aussi

@muse : Fraîcheur, douceur, tout ce que j’aime !
Ca me fait plaisir de vous en transmettre un peu au travers de ce post

Melly a dit…

Ah bah ça, superbe déclaration !
J'arrive de chez Lolo ;
...aïe, je suis confuse ....je dois dire que....je suis contente d'être à la retraite de "mère de famille" (une jeune mamie) -
MAIS j'attends mes futurs petits-enfants (deux filles polynésiennes mariées) ...avec Impatience !

miro Carlo a dit…

ah ça... difficile d'être d'un avis contraire....
Cependant.....parce que j'aimerai mettre un bémol à toute cette allégresse.....j'ai environ 550kg de cendrier en plâtre à refourguer, 135 colliers de nouilles que je suis obligé de porter lors des mariages familiaux, et 45 boites de camenbert relookées pour y ranger...je sais pas quoi d'ailleurs parce rien ne rentre à l'intèrieur!! alors moi je dis "s'il vous plait mesdames et messieurs les instits, STOP!!!"
la bise

Chris...de Burgh a dit…

Etre maman, c'est un job à temps plein : tant de larmes et tant de rires, tant de tracas et tant de satisfactions, néanmoins.
Mais c'est tellement...cooool !
A+

Olico a dit…

Merci pour cette magnifique définition d'une maman...je ne connaissais pas ce mot ;-)

Bonne fête !
Oli

La Féline a dit…

Faites des mamans...


...Merci pour la recette!

CarrieB a dit…

@melly : Bienvenue ici, tout d’abord, et il paraît que le rôle de grand parent est encore bien mieux : les bons moments sans les contrariétés !

@miro : Pour le moment je n’ai pas à me plaindre, les cadeaux de fête des mères sont toujours utiles et réellement jolis au point de les accrocher au mur ou de les placer sur un meuble !
Il faut briefer les instits avant je crois.

@chrisdb : C’est sans doute le plus beau métier du monde, le plus fatiguant physiquement et moralement, et il n’est même pas payé !

@olico : Tu le découvriras j’en suis sûre quand tu seras à ton tour père, des papas en ont témoigné dans ces lignes.
Tout ça me fait penser à une très jolie chanson de la comédie musicale « Le soldat rose », que j’adore regarder avec les enfants, et qui s’appelle « un papa, une maman ».

@la féline : Je n’ai pas donné la notice technique de la conception, je pense que c’est acquis pour tout le monde ici, mais l’après est beaucoup plus inattendu et compliqué !

misstortue a dit…

@ miro : les instits font ce qu'elles peuvent avec des trucs "pas trop chers" et dans du "recyclable" parce que c'est mieux pour l'environnement...

Maintenant, on ne peux pas éviter celles qui ont un mauvais goût inné (ou une légère tendance à aimer enquiquinner les parents... eh eh)

:-)

Madame Poppins a dit…

Avant d'être vous-même mère, vous l'auriez cru, votre copine, si elle vous avait expliqué la maternité ainsi ? Moi pas mais là, mère de Mini et de Junior, mon regard n'est pas resté sec en vous lisant, vos lignes sont si justes et si belles. Merci,

a dit…

Pas facile de lire tes lignes,
Moi qui attend avec impatience que mon nouveau pacsé se "sente prêt".

Oui Oui Oui ca a l'air fabuleux et Oui Oui Oui ca fait rêver ... Bon on en reparlera quand ce sera en route ;-) Pour l'instant je me rassure en te lisant ... je sais au fond de moi que c'est une aventure indescriptible et que j'ai hâte d'y être...