14 février 2007

La vie en roses

C’est la tradition, c’est comme ça, à la Saint-Valentin les hommes, le plus souvent, offrent des fleurs à leur dulcinée.
Ils pourraient le faire tous les jours, d’ailleurs ça m’arrangerait si j’étais fleuriste, mais le marketing vient aussi parfois au secours des petits commerçants et artisans.
Si j’étais marchande de fleurs, ce jour-là j’observerais avec un regard amusé le drôle de défilé des clients, et j’aurais pour chacun une attention particulière.
Il y aurait ce jeune amoureux transi, à la recherche de la plus jolie rose, l’unique, peut-être encore en bouton, qui par sa beauté pourrait représenter l’idylle naissante et passionnée.
Suivrait ce cadre débordé, qui voudrait un joli bouquet tout prêt, parce que les cadeaux c’est bien, mais c’est encore mieux quand ça ne prend pas trop de temps.
Ensuite ce septuagénaire dont le cœur n’aurait jamais pris une ride, et qui prendrait le temps, parce que c’est tout ce qui lui reste, de choisir autant de fleurs coupées et parfumées que d’années passées aux côtés de sa moitié.
Puis ce chef d’entreprise, qui commanderait une brassée aux dimensions impressionnantes, autant que sa voiture de luxe allemande puisse en contenir.
Timidement entrerait ce jeune homme, qui me demanderait quel bouquet offrir à cette jeune fille à qui il oserait peut-être enfin déclarer sa flamme.
Un ouvrier fraîchement sorti du chantier lui emboîterait le pas, me confiant qu’il n’y connaît rien à ce genre de choses, mais qu’il veut juste faire plaisir à sa petite femme, dans la mesure de ses moyens.
Et c’est une femme qui entrerait à sa suite, qui aurait envie de surprendre son homme en inversant les rôles.
Puis une autre femme, une célibattante, qui n’attendrait plus qu’on lui offre et prendrait les devants pour mettre de la gaieté dans son appartement.
Un vieillard aux épaules voûtées par le chagrin, qui voudrait par delà la mort célébrer l’amour arraché en ornant une tombe toujours fleurie et lavée de larmes.
Deux hommes, flânant main dans la main dans la boutique et s’amusant à deviner quelles spécimens l’autre préfère, et décidant de composer un bouquet commun, aux accords de l’un et de l’autre.
Il y aurait aussi cette adolescente, qui voudrait offrir un sourire à sa mère, à qui aucun homme n’a plus rien offert depuis trop longtemps.
Et tant d’autres bien sûr.
Et cet homme étourdi qui ne comprendrait pas qu’à quelques minutes de la fermeture du magasin je ne puisse plus lui fournir de roses rouges, et qui me demanderait, désemparé, que choisir entre une plante en pot et une botte de glaïeuls, derniers vestiges de cette journée tourbillon.
Alors j’irais dans l’arrière-boutique lui chercher ces quelques roses que je comptais disposer dans le grand vase du salon le soir-même, et lui tendrais d’un air victorieux, sourire aux lèvres, alors que son inquiétude laisserait place à une reconnaissance complice.
Et je pourrais enfin fermer la porte derrière lui et abaisser le rideau de fer, non sans lui avoir glissé au passage le secret que je ne pouvais dévoiler jusqu’alors : que le plus beau cadeau en cette Saint-Valentin est l’amour de l’autre tout le reste de l’année…

31 commentaires:

chris a dit…

J'aim' beaucoup, beaucoup, j'les ai tous vus défiler dans le magasin, l'en manquait pas un, p't'être la secrétaire qu vient de débarquer à Paris, qui connait personne et qui t'aurait tenu le crachoir pendant deux plombes, pas facile la solitude un jour comme ça. Avec ton grand couer, tu lui aurais fait un cadeau, une orchidée, un ange en plâtre, je connais pas tout ton stock. T'aurais vu aussi celui qu ifait des tas de commentaires sur la bêtise d'une fête païenne qui engraisse les commerçants, comme Halloween, et Noël depuis l'avènement de la télé, il aurait acheté un gros gros bouquet qui se voit bien, manière d'afficher en grand son dégoût pour les phénomènes de mode. Pis t'aurais vu ton fournisseur ! Avec un bouquet espécialement prévu pour toi ! Bonne Saint Valentin Carrie !

chris a dit…

C'est l'écriture qui m'a pris, comme elle t'a prise je le présume. Pas question de faire autrement, hein ? Ca nous passe par-dessus tout le reste, c'est un immense bonheur, plein d'épinee, tiens aussi joli qu'un bouquet de roses à manier avec précaution... Si ça perdure, c'est nous y avons notre rôle à jouer ? Mon dieu, j'avais besoin de l'entendre. C'est tant de folie tout ça ! Merci Carrie...

alexia a dit…

ahhhhh j'vois qu't'as oublié celles et ceux qui passent la St Valentin avec leur maitresse ou leurs amants en prétextant une réunion tardive ou un voyage d'affaires!et là j'suis obligé de mettre ce lien vers la compagnie "Alibi"
http://www.tv5.org/TV5Site/info/afp_article.php?rub=ins&idArticle=070212171414.ehq6ps2p.xml

ca en bouche un coin quand même les services qu'on offre de nos jours...y'aurait pas moyen de savoir qui est sur leur liste de clients?...Bonne St jé-plu-dpain à toi ma chère Carrie, merveilleux texte encore une fois!;)

NicMo a dit…

Quitte à passer pour le rabat-joie de service que je ne suis nullement : encore une fête du chiffre d'affaires, une célébration de la Carte Bleue, génératrice de juteux bénéfices pour le petit commerce et de frustration pour les "oubliés" (volontaires ou non).

Encore une OBLIGATION de faire une SURPRISE.Cherche l'erreur.
Je trouve ça d'une tristesse, ce côté grégaire, prévisible, sans âme... beurk. Vraiment beurk. Garde ton amour et tes marques d'attention pour tous les autres jours, pas ceux où on propose des "pack spécial amoureux" partout !
Voilà. Je garde le reste de ma vindicte pour la fête -pétainiste- des mères, Halloween, Noël...

Muse a dit…

Mâme la fleuriste, en cherchant bien, il ne vous reste pas une rose? Touchée et émue par ce joli texte...

medlykos a dit…

CarrieB> Oui c'est bien de déclarer sa flamme à l'étre aimé...mais je crois qu'on peut le faire à n'importe quel jour ;)

En effet, c'est devenu tellement commerciel que ca se vide de son sens, y'en a qui le font paske il faut le faire sinon leur partenaire serait déçue alors que à mon avis c mieux de le faire quand on en a envie pas quand tout le monde le fait...

Olico a dit…

Le plus beau jour de l'année est arrivé...
L'homme sort de chez lui pour penser et se souvenir de la beauté qu'il a épuisée pendant l'année ;-)

Catastrophe a dit…

Encore une fois, je ne peux que te féliciter pour ta compréhension des gens et de leurs motivations le jour de la Saint-Valentin, c'est tellement bien exprimé...

Même si personnellement, je ne suis pas tout à fait d'accord avec cette tradition, car à mes yeux l'amour se prouve tous les jours, et pas spécialement ce jour-là...

Mais tout de même, une joyeuse Saint-Valentin à toi Carrie.

:)

Même si j'ai quelque peu de retard...

Bises.

lel a dit…

il est bien écrit ce joli texte...
je ne suis pas trop "st valentin"
l'obligation d'offrir ce jour là...
mais tout va bien, tu détiens le secret...
on n'a pas besoin de tout ce tralala quand on est amoureux!!

stefie a dit…

La Saint-Valentin sénul ! Quand on est célibataire on passe son temps à surveiller son portap pour voir si on va pas avoir un message d'un amoureux transi qui s'est décidé, et hier bin y'avait que des factures dans la boîte aux lettres. Pis en passant à la caisse avec un plat estampillé "célibataire abandonnée" à réchauffer et une boîte de ronron, j'ai un droit à un regard plus pathétique que compatissant à la caisse...

Naaaan chuis pas frustrée !

pema a dit…

Merci Jolie Carrie, elle est belle ta boutique, j'avais pas répondu à ton billet sur ce qu'on voulait faire quand on serait grand parce que j'avais oublié mais tu m'y a fait penser... je m'imaginais au milieu des fleurs, composant des bouquets au gre des envies des gens de passage...
Moi de l'amour j'en reçois tous les jours mais j'en ai même encore en plus à la saint valentin...
Tu sais ce que j'aime chez toi, tu vois le beau dans chaque petit moment de nos vies...
je t'embrasse!

CarrieB a dit…

@chris : Merci, et effectivement il manquait pas mal de personnes dans ma liste, mais à chacun justement d’en créer d’autres, c’est bon de faire travailler son imaginaire.
D’ailleurs pour tout dire, je ne serai jamais fleuriste pour la très bonne raison que je suis allergique au pollen et que par conséquent on ne m’offre jamais de fleurs, pas plus à la Saint-Valentin qu’un autre jour !
Et pour ce qui est des grognements sur cette fête commerciale-qu’on nous-impose-et-qu’on-est-pas-contents j’en ai pas parlé parce qu’ils sont là, juste en dessous de tes commentaires !

@rechris : Oui mais sans folie que ferions-nous ? Et puis à manier avec délicatesse aussi pour que l’écriture ne nous dévore pas, et qu’elle reste toujours un plaisir.

@alex : Je suis allée voir ton lien et c’est vraiment du n’importe quoi, mais on se complète bien toutes les 2 : moi j’essaie de montrer ce qu’il y a de mieux dans l’homme, et toi tu nous en montres les pires côtés !

@NicMo : Alors comme ça on ne lit pas mon texte jusqu’au bout ? Non parce que si tu avais lu la dernière phrase tu ne te serais peut-être pas emballé comme ça ;-)
Et puis dis-moi, elle en a pensé quoi madame NicMo de ta vindicte contre cette journée commerciale en explication de l’absence de petite attention particulière ? Parce que je suppose que tu ne lui as rien acheté, tout comme tu le fais sans doute à noël ou pour son anniversaire, parce que des SURPRISES IMPOSEES ça sonne faux !
Mais si tu lui offres déjà tant tous les autres jours de l’année…

@Muse : Je te les donne toutes si tu veux, je ne peux malheureusement pas tenir bien longtemps dans une pièce emplie de fleurs !

@medlykos : Oui bien sûr on peut le faire n’importe quel jour, mais combien le font réellement en toute honnêteté ? Je connais des tas de couples qui sont ensemble depuis si longtemps qu’ils ont besoin de ce genre de fête pour se retrouver et penser au moins l’espace d’une journée à ce qui fait qu’ils sont toujours ensemble après toutes ces années.

@Olico : C’est un peu comme la journée de la femme. Bien sûr que ça devrait être notre journée tous les jours, mais ça n’est pas le cas, et au moins il y a cette date pour prendre le temps de la réflexion sur notre condition de femme ici et ailleurs dans le monde. Qui s'en soucie le reste du temps?

@catastrophe : Evidemment que l’amour est un travail de chaque jour, comme une plante il grandit et s’entretient, se protège des agressions, se réchauffe sous les rayons du soleil…et c’est très bien pour ceux qui le font dans les faits, et qui prennent alors la Saint-Valentin uniquement comme un « petit plus », ou encore qui s’en moquent avec un clin d’œil parce qu’ils savent qu’hier et demain sont tout autant emplis de petites attentions.
Mais combien de couples se reconnaissent sérieusement dans cette situation ?

@lel : En voilà une qui a été jusqu’au bout et lu le secret ! Bravo Lel !
Non on n’a pas besoin de tout ça, ni ce jour en particulier, mais on a toujours besoin d’entendre qu’on nous aime.

@stefie : T’es sûre que t’as bien regardé sur les factures ? Tu sais ils t’aiment tous ces gens à qui tu donnes de l’argent, si si je t’assure !
Peut-être que tu prêtes plus attention au regard de la caissière ce jour là, même si elle ne comprend pas que toi et ton chat, c’est pour la vie…

@Pema : Ben voilà t’as tout compris ! Autant la prendre comme un « petit plus » ludique, et si en plus ça peut sauver les petits commerces, je vote pour.
Moi je ne pourrai jamais exercer ce métier, mais j’imagine que ce doit être agréable de travailler dans ce contexte odorant et coloré et de sculpter des bouquets chaque fois différents.

Olico a dit…

Alors JE T'AIME toute l'année ;-)

chris a dit…

Ben alors, rien d'autre ?... Bon, j'vais aller lire les archives. Bises.

lejournaliste a dit…

tu es délicieuse, Carrie.

Pas à pas se fait notre chemin a dit…

merveilleux texte
avec ça j'espere cque toi yu n'as pas oublié d'acheter des fleurs

a dit…

J'aime pas ces fêtes commerciales ;-)
N'empêche que mon amoureux m'a emmené voir un fim super touchant, m'a invité au resto pour quasiment pas parler car le film nous laissait sans voix... et à fini, au moment de partir par me faire une très jolie demande ... Alors saint valentin ou pas, ya des jours qui éveillent nos sens ! :-)

LOLO TAHITI a dit…

"comment ça vous n'avez pas de tiarés ? ni de tainas ? et en orchidées il ne vous reste plus rien non plus ? pffff... bon tant pis je vais chez le fleuriste en face"

C'était le client chiant qui croit tout connaître aux fleurs parce qu'il a vécu à Tahiti...

el greco a dit…

encore un petit chef d'oeuvre CarrieB.
Bravo!

Si fleuriste j'étais je serai à ton image...

Si client de fleuriste j'étais, je ne viendrai que vers toi!

Sois heureuse et Amoureuse toute l'année chère amie!

Omo-Erectus a dit…

14 février 2007. Cette année, je néglige la fleuriste et me décide à me mettre en ligne chez le chocolatier. Les clochettes de la porte retentissent à toutes les 15 secondes. Le sourir du chocolatier croît à chaque fois qu'on entend le "dreling-dreling".

J'ai déposé les 3894 calories bien enveloppées sur la table d'entrée. Bonheur: Joseph, pour une 7ème année consécutive, m'envoie ce sourir gêné qui m'a fait tout oublier du mercantile sourir du chocolatier.

féekabossée a dit…

bon ben moi je suis contente par ce que j'arrive quand tout est fini!
pffff j'ai eu chaud encore cette fois !
mais dis dont j'y pense, si tu vois rentrer dans ta boutique,un bouquet de roses, tu le conseillerais aussi sur le choix de l'amoureux qui irait bien dans mon salon ?

MissQ a dit…

comment ai-je pu être absente de ton bog aussi longtemps
Honte à moi !
c'est si bon de te lire ! l'amour, les fleurs, les sentiments, ...
ce que j'aime dans la saint valentin c'est surtout de voir arriver les yeux pleins d'amour de mon fils avec ses mains caché dans son dos et d'un coup me tendre une rose rouge fier de lui
et lorsque je l'embrasse en le remerciant j'iame voir le regard complice qu'il lance à son père ;o))

kiss

estelle a dit…

Moi aussi grâce à toi j'étais dans la boutique ! Dans le coin des cactus ;)
Je me demande si pour la st valentin on ne pourrait pas instaurer un autre symbole : des toilettes à chasse d'eau à débit réglable, des jolies poubelles designées par les plus grands pour trier nos déchets, bref, moins glamour que les roses rouges mais pas mal pour la planète, en guise de "Chéri(e), cette Terre a vu fleurir notre amour, rendons-lui hommage, aidons-la un peu..."
Oui bon, ça sonne pas trop romantique là comme ça mais si tout le monde y met du sien ;)
Merci pour le joli texte, et le très joli blog :)

Lepotdefleur a dit…

Très joli texte... bravo...
de mon côté, J'ai acheté les roses à mon amoureux...

et il y a une douzaine d'année, j'ai acheté un cadeau pour ma maman...

sardine a dit…

La St valentin sous l'eau ça n'existe pas parce que les roses ne supportent pas l'eau salée...cependant, rien ne nous empêche de tomber amoureux...

CarrieB a dit…

@olico : Heu, c’est drôlement gentil, alors je rougis toute l’année :-)

@chris : Ben oui rien d’autre pour le moment, je suis moins productive que toi !
J’espère que tu trouveras ton bonheur dans mes archives.

@le journaliste : A force de rougir je vais finir par être gênée…

@pas à pas… : Je n’ai pas oublié de faire livrer des fleurs, non, un joli bouquet de roses rouges à son bureau !

@pô : Félicitations alors ! Et c’était quoi ce merveilleux film qu’on en profite aussi ?

@lolo : Les clients chiants j’aime autant qu’ils aillent en face de toutes façons ;-)

@el greco : Tous ces compliments me font plutôt ressembler à une pivoine ou un coquelicot !

@omo-erectus : Oui, c’est ça l’essentiel, le visage de l’autre à chaque preuve d’amour supplémentaire.

@ma fée : Quand je serai marchande d’amoureux je te réserverai le meilleur, promis.

@missQ : Avec un intermédiaire c’est tout aussi mignon, et Dieu sait que nos loulous aiment jouer les intermédiaires dès qu’il s’agit de faire sourire leur maman !

@estelle : Bienvenue dans ma boutique alors, sérieusement les cactus c’est ce que je préfère !
Et pour respecter notre environnement pas besoin d’attendre, c’est au quotidien que nous agissons, et en famille c’est encore mieux !

@lepotdefleur : Joli pseudo, bienvenue ! Pareil, j’ai fait livrer des roses…et j’ai offert à ma maman une jolie composition de tulipes !

CarrieB a dit…

@sardinequiposteenmêmetempsquemoi :Sous l'eau y a pas la Saint-Bulotin? Même pas un petit asticot enrubanné de rouge à offrir à l'être aimé? Pas toujours drôle la vie de sardine...

arpenteur a dit…

C'est très beau. Attention, si je relis, tu risques de me réconcilier avec cet essaim de Valentins.
Merci

libellule a dit…

Si j'avais eu mon appareil photo sur moi, je pense que j'aurais fait un petit reportage bien sympa car l'attitude de chacun chez le fleuriste est assez drôle... Il faut que j'y pense pour l'année prochaine ! Joli post en tout cas.

EL GRECO a dit…

juste pour savoir:

as-tu bien reçu Astrolabe?

Merci de me laisser une petite réponse sur mon Blog

@mitiés

elgreco

CarrieB a dit…

@arpenteur : Alors lis et relis, dame arpenteur n'en sera que plus ravie!

@libellule : Merci! Oui en photos ce doit être encore plus étonnant, rendez-vous dans un an alors.

@el greco : Oui je l'ai bien reçu et t'en remercie.