25 février 2007

Quelques grammes de folie

Un jour j’ai chanté « Eternal Flame » devant un parterre de gens ivres morts sur un paquebot entre la Finlande et la Suède.
Un jour j’ai témoigné contre des braqueurs et feuilleté les catalogues de prévenus au poste de police.
Un jour j’ai fait percer mon nez dans une arrière-boutique de bord de mer, tatouer mon omoplate dans la cuisine d'un appartement et la cheville au salon.
Un jour j’ai attrapé une insolation sous le ciel de Tunisie dans un hôtel de luxe en construction.
Un jour j’ai traversé un vestiaire de footballeurs américains en train de se changer, sans fermer les yeux.
Un jour j’ai sauté en parapente du haut d’une montagne de 1540 mètres.
Un jour j’ai assisté à un grand prix de Formule 1 après une nuit blanche, sous un soleil de plomb et sans boire ni manger pendant plusieurs heures.
Un jour j’ai descendu et remonté des centaines de marches pour visiter les « gorges du pont du diable », enceinte de 7 mois.
Un jour j’ai reçu un baise-main de George Weah, abordé Obispo, serré la main aux membres du groupe Depeche Mode et accueilli un ministre.
Un jour de Saint-Valentin j’ai demandé le divorce et plié bagages.
Un jour je me suis roulée nue dans la neige après un sauna traditionnel.
Un jour je suis restée bloquée à l’aéroport d’Amsterdam sans un sou en poche pendant 12 heures à cause d’une tempête.
Un jour j’ai enjambé la clôture des voisins pour aller me baigner dans leur piscine, toute habillée.
Un jour j’avais 5 petits amis en même temps et ils se sont retrouvés sur le seuil de la maison familiale.
Un jour j’ai eu un fou-rire interminable lors d’une interview en direct dans le studio d’une radio locale.
Un jour j’ai dirigé un orchestre de 60 personnes.
Un jour j’ai décrépi un mur à la perceuse à percussion.
Un jour j’ai enfilé une combinaison de néoprène pour enchaîner canyoning et rafting dans les plus grandes gorges d’Europe.
Un jour j’ai tellement crié à un match de foot que j’en ai perdu la voix pendant une semaine.
Un jour j’ai décidé que je changerais de couleur de cheveux au rythme de mes humeurs, et je l’ai fait.
Un jour j’ai survolé la Grande Bleue en ULM avec un moniteur sexy en short.
Un jour j’ai fait toutes les attractions, même les pires, d’un parc à thème.
Heureusement tout ne s’est pas passé le même jour.
N’est-ce pas en saupoudrant nos vies de petites et grandes folies qu’on leur donne meilleur goût ?

51 commentaires:

Olico a dit…

un jour j'effectuerai 1200 km pour rencontrer la bête ;-)

figueres a dit…

Que serait de l’existence sans ces grains de folie ?

Un poète a dit qu’il y avait des folies plus sensées que la raison…

J’aime aussi le de-raisonable, l’anti-monotonie et l’addition de ces grains de folie qui peuvent parsemer nos vies.

estelle a dit…

Un jour je me suis dis je deviens raisonnable... et je l'ai fait. Mais je me suis vite ennuyée. Le même jour, j'ai remis cette idée à bien bien bien plus tard... ;)

Je te souhaite une loooongue floppée d'autres jours comme ceux de ta note !

LOLO TAHITI a dit…

Ah ouais carrément trop fort !
J'aurais bien voulu être une petite souris pour te voir chanter Eternal Flame et te voir diriger un orchestre...
Et forcément ça nous renvoie à nos propres délires.
Si je ne devais en garder qu'un, ce serait une escapade nocturne avec ma copine de l'époque dans une réserve au Kenya, à la pleine lune, nous éloignant inconsciemment de notre tente de camping malgré les consignes du guide et nous retrouvant nez-à-nez avec des éléphants...
Tous ces grammes de folie, ça fait des kilos de bons souvenirs !

Papet croûton a dit…

J'aurais une nette tendance à préférer les gens qui se ont des coups de tête, car ils sont aussi capables d'altruisme et de coups de cœur, à ceux qui vénèrent Noël ou la St Valentin qui sont des fêtes de repli sur un microcosme...

chris a dit…

Enfin ! Il me tardait de te lire !!! Dis, t'es sûre que t'as que la trentaine avec tout ce que tu as fait ?... Voilà qui donne un éclairage tout particulier à l'être unique (forcément) que tu es. J'ai aimé.

alexia a dit…

pourquoi vivre un peu quand on peut le faire beaucoup, passionnément, à la folie???? on a qu'une vie et il est impératif de la vivre comme si on allait mourir demain!
Je ne sais pas ce qu'était le truc le +plus fou de ma vie, plier bagages pour venir vivre dans un pays par amour ou me réveiller dans une baignoire remplie d'eau avec de la salade de pâtes dans la tignasse sans me souvenir du pourquoi?...CARPE DIEM

Pas à pas se fait notre chemin a dit…

Un jour ma mère m'a dit arrête tes « co.... tu vas te casser la Gu..."
Alors j’en ai rajouté, et j’ai gagné ma liberté

la guenille a dit…

salut carrie,

joli post . Je t'ai répondu sur mon blog
bises
nico

stefie a dit…

eeeeeh mais t'es complètement folle en fait !!!







sébien :)

Evin a dit…

Whoua t'en as fait des trucs !! Et même qu'il y en a qui en disent un peu plus long sur toi (pour moi qui débarque) et c'est vachement bien !!

feekabossée a dit…

un jour j'ai rencontré CarrieB et c'etait une sacrée bonne idée !même qu'elle buvait des bières en plein soleil la folle ;-)

CarrieB a dit…

@olico : Alors ça ce serait de la pure folie !

@figueres : En tous cas la vie serait bien triste et monocorde, dommage que la peur soit trop souvent un obstacle.
L’auteur c’est Gérard Martin et il a dit aussi une jolie phrase tout aussi vraie sur l’idéalisation de nos disparus à mesure que le temps file.

@estelle : Merci, moi aussi je m’en souhaite encore beaucoup ; la folie a ses raisons que la raison n’a pas, il n’y a pas de raison de devenir raisonnable.

@lolo : C’est le genre de souvenirs qu’on garde toute notre vie comme si ça s’était produit la veille.
Je vais tâcher de retrouver un orchestre et de leur faire jouer « Eternal Flame » pour la postérité !

@papet : Tiens ça faisait longtemps ! Tu crois qu’on ne peut pas être tout ça à la fois ?

@chris : Merci, et encore la liste n’est pas exhaustive, je n’ai pas raconté le plus croustillant ;-)

@alex : De la salade de pâtes ? Dans une baignoire ? C’est effectivement plus dingue que ton exil au pôle nord !

@pas à pas : Ah ben mince, c’est ce que je répète tous les jours à mon fils !
Petit rappel aux enfants : Ne jamais faire de grosses bêtises ; c’est plus la peine question originalité et rébellion, vos parents les ont déjà faites…

@la guenille : Merci, je t’ai répondu à mon tour.

@stefie : Ah parce que tu ne le savais pas peut-être ? C’est gentil de faire semblant ;-)

pema a dit…

Elles sont belles tes folies chère Carrie! Tu me donnes envie de me poser et de réfléchir aux miennes... c'est ce que j'aime chez toi, tu me tends toujours un miroir... un jour,je te dirais ce que j'y vois, en secret...

sinon, t'as fait des photos dans le vestiaire?

CarrieB a dit…

@evin : Juste pour te préciser qu'en dehors de ça j'ai une vie quotidienne aussi ;-)
Je me demande parfois quelle image je peux donner à travers mon blog pour ceux qui ne me connaissent pas pour de vrai...

@ma fée : Ah ben oui j'ai oublié de dire ça aussi! Moi aussi je suis contente de t'avoir rencontrée.

@pema : Et je me suis laissée dire que toi aussi tu en avais fait quelques unes! J'ai hâte de lire ça.
Pour ta question, malheureusement je n'avais pas prévu l'appareil photo...

india a dit…

un jour tu as le droit de faire 9000 kms avec ta marmaille et ton homme pour venir tester la foret amazonienne ;-) bisous espece de kamikaze

ROUSSEPOULE a dit…

Oui ben moi, un jour, ya Francis Lalanne qui m'a dessiné un coeur sur une photo à lui..

Dis donc, t'en fait des trucs de folle toi!
Et apres le vestiaire, t'etais dans ton etat normal?

Des bises belle follasse.

shygefe a dit…

Ben moi j'ai jamais rien osé d'extraordinaire sinon écouter plus mon coeur que ma tête et foncer sans regarder derrière... et je ne le regrette pas c'est déjà ça !

arpenteur a dit…

Excellent post... Très bonne idée, et pour tout tu as toujours eu à 100% raison...
Je peux peut-être piquer l'idée, à l'occasion, un jour?
Parce qu'un jour... j'ai ouvert un blog

Marcel a dit…

Un jour, je suis tombé amoureux d'une femme mariée, 15 jours après on vivait sous le même toit, à 500 mètres de chez son futur-ex-mari.
C'était il y a 37 ans.
Depuis, nous avons déménager aux 4 coins de la France,visité une vingtaine de pays, avons eu 3 enfants et sommes grand-parents de 2 petits-enfants, et sommes toujours amoureux et heureux comme au premier jour.

frisson a dit…

Le plus fou, c'est de renoncer à ses folies.

T'es encore plus belle avec ces quelques grammes. La cerise sur le gâteau.

elgreco a dit…

oui!
oui CarrieB!

C'est en saupoudrant notre vie de petits grains de folie que l'on donne un certain sens à cette vie!

Quelle belle narration!C'est comme cela que je t'imaginais...même cachée et légèrement dubitative..

Bravo
Keep going

@micalement votre!

CarrieB a dit…

@india : Je te le tiens pour dit et imagine déjà ta tête quand je débarquerai chez toi avec smala et bagages !

@ma rousse : Francis Lalanne ? Waouh ! « Pense à moi comme je t'aime et tu me délivreraaaaaaas, tu briseras l'anathème qui me tient loin de tes braaaaaaas…. »
Et après la traversée du vestiaire j’étais très zen, j’allais faire quelque chose de plus sérieux !

@shygefe : Ecouter plus son cœur que sa tête, c’est sans doute la pire et la plus belle des folies !

@arpenteur : Merci, et bien sûr que tu peux prendre l’idée, je suis curieuse de savoir…

@marcel : Ton histoire m’en rappelle une autre bien familière, c’est beau !

@frisson : Merci, les grammes de folie sont les moins lourds à porter…

@el greco : « Le problème avec la folie des grandeurs, c’est qu’on ne sait pas où finit la grandeur et où commence la folie », c’est dans Mafalda ;-)

elgreco a dit…

Mais non CarrieB, je ne pense pas du tout que tu sois atteinte de folie de grandeur! Quelle idée!

Tes petites folies sont adorables et donnent meilleur vie à la vie...

a dit…

Mais qui es tu ? !!
Ca fait rêver et Ca donne envie de te rencontrer pour de vrai :-)

sardine a dit…

Je l'savais que t'étais syphonée...

Un jour j'ai demandé un autographhe à Flipper le Dauphin.
Un jour j'ai fait l'amour avec un poulpe.

des bises,de l'eau, des bigorneaux.

sardine a dit…

Quelle horreur !

"siphonnée" j'ai mélangé avec symphonie...

ptite lel la lune... a dit…

ben j'ai fais 40 bornes à 9 dans ma 4L par jour de brouillard, euh bah je vais quand même me décider à mettre ma folie en action...

Evin a dit…

Non je t'assure je pense que tu renvoies une très bonne image de toi à travers ton blog. Je ne disais pas cela dans un but péjoratif du tout, bien au contraire !!

CarrieB a dit…

@el greco : Je ne parlais pas de moi ;-)

@pô : Qui je suis? Si je le savais moi-même...
Pour de vrai je suis beaucoup moins extraordinaire je t'assure.

@sardine : Siphonnée? Tu sais que ça fait un bail que je n'avais pas entendu ce mot? J'adore.
Mais faire l'amour avec un poulpe ça me tente pas par contre.

@re-sardine : Etre syphonnée c'est avoir dans sa tête une symphonie de petites folies, non?

@lel : C'est déjà un bon premier pas, faut y aller progressivement!

@evin : J'avais bien compris, mais c'est vrai que je trouve marrant et intéressant de savoir comment ceux qui ne m'ont jamais vue et entendue peuvent me percevoir!

madamedekeravel a dit…

Elle a raison Pema : ce que tu écris c'est beau, ça donne à penser sur toi (que des bonnes choses, je te rassure !) et ça donne à penser sur soi. J'ai fait le tour de mes petits grains de folie, et j'ai du mal à en trouver un racontable ...
Un jour j'ai fait des tours et des tours de la place de la Madeleine à Paris, en 2CV, à 5h du mat', jusqu'à ce que le gars qui était avec moi accepte de m'embrasser.

MissTortue a dit…

J'aime beaucoup les listes...

Et celle-ci est particulièrement savoureuse...

"quelques grammes de folie dans un monde de sages"...ça me rappelle une pub ça!!

;-p

libellule a dit…

Elle est géniale cette liste !
j'adore le côté "fou" des uns et des autres.
Parfois on fait des trucs de dingue et pour du très simple (partir en vacances toute seule !) on tourne le truc dans sa tête pendant des jours et des jours ...
C'est presque plus dure que de voler un énorme pot de fleurs du Fouquets en plein jour sur les Champs Elysées...

NicMo a dit…

Bon. Ok. Voilà pour les jours.
Les nuits, maintenant ?
Mmmmh ?

CarrieB a dit…

madamedekeravel : Merci! Comme quoi faire tourner les hommes en bourrique ça paie parfois!
Et soit dit en passant je ne connais pas ce peintre à l'autoportrait dans une goutte, j'ai beau chercher...

@miss tortue : Je me suis dit que ça serait plus amusant que ma liste de courses (qui pourrait toutefois en révéler beaucoup sur ma personnalité)

@libellule : J'ai pas osé parler des trucs que j'avais "emprunté", y a ma maman qui lit des fois (si, si, c'est elle au fond avec le camescope et la moustache!)
Souvent pour les trucs fous on ne réfléchit même pas et on fonce, c'est comme ça que c'est le mieux.

@nicmo : Les nuits? Ah, les nuits, si je vous disais vous ne me croiriez même pas...dis bonjour à ma maman au fond de la salle s'il te plait!

eva a dit…

t'as essayé quoi comme couleur ?
un coup rose (parce que la vie en rose), un coup bleu (bleus à l'âme), rouge (passion), Noir (désir) , ....

j'aime beaucoup tes petites et grandees folies e pour répondre à ta réflection oui c'est très certainement à cela qu'on reconnait les gens qui vivent l'instant présent est de façon entière !

je t'embrasse

omo-erectus a dit…

Eh oui, faut vivre pleinement. On se retiens toujours trop. On se créé des limites là où on devrait les défoncer. On ne laisse pas de souvenirs avec des tiroirs trop bien rangés. Ca prend du désordre, de la folie. Pas de place pour les regrets. De la couleur, que diable!

medlykos a dit…

CarrieB> chapeau, t'en as fait des choses dans ta vie jusqu'à maintenant :)

Tu as raison, c bien de se lâcher de temps à autre, car le monde n'est pas toujours rationnel, et on risque de perdre la raison...alors autant la désactiver de temps à autre :)

Peace.

PS: n'arrête pas les folies, ok? :)

richard a dit…

Ouaaaouuuuuuuuuuuu ! Cette liste est carrément dingue. Carrie Présidente !

CarrieB a dit…

@eva : J’ai déjà essayé pas mal de choses, tu as oublié gris, orange, violet…
De manière générale je crois qu’en fait je ne veux pas vivre ma vie à moitié; j’ai bien conscience que je n’en ai qu’une.

@omo-erectus : J’accumule les folies, mais mes tiroirs sont extrêmement bien rangés !

@medlykos : J’ai encore plein d’autres folies au programme, pas d’inquiétude, d’ailleurs je devrais en reparler bientôt.

@richard : Présidente de quoi ? Présidente tout court ce serait plutôt ennuyeux, les présidents n’ont pas le droit de faire des folies (sauf aux USA, mais là c’est un autre débat)

lejournaliste a dit…

Hmmmm quelques grammes de folie.... Bien d'accord avec Madame De. Tes lignes font penser. Sur toi et sur soi. Et tes lignes sont toujours un délice. 30 ans de folies.... Ne t'arrête jamais.

laurie a dit…

un jour, je vais enfin décider que ca que je pense à de la valeur

feekabossee a dit…

pi un jour j'ai re-rencontré CarrieB et cette fois elle tournait au Pouilly Fumé ...mais j'm'en fou euuuuu moi j'ai vu Messieur Carrie Euuuuu , qu'il est même vachement sympa euuuuuu !!na na naèèèèèèère et pi pas vous euuuuu !!!
c'etait ma folie du jour, pardon !

STV. a dit…

Un jour j'ai décidé qu'être un peu plus fou ne me ferait pas de mal. C'était aujourd'hui en lisant ta note.

pepina a dit…

waou bah n'empêche t'en as fait des choses!
quand j'ai lu ta note me suis " tiens pas mal comme idée je vais lui piquer" puis je me tâte parce que bon hein....


enfin en tout cas tout ensemble comme ça c'est plus qu'un grain de folie! ;)

CarrieB a dit…

@le journaliste : Non je ne compte pas m’arrêter, d’ailleurs c’est de pire en pire !

@laurie : Bien sûr que ce que tu penses a de la valeur, pourquoi en doutes-tu ?

@ma fée : Merci encore de m’avoir fait découvrir ce délicieux nectar, et oui tu fais maintenant partie du club très privé de ceux qui connaissent M.CarrieB !
Lui aussi a été ravi de te rencontrer.

@stv : Ca me flatte d’insuffler un vent de folie parmi vous, mais c’est si bien !

@pepina : N’empêche que t’en as fait quelques unes ces derniers temps, des belles folies !

faradet a dit…

ouaiiiis, super idée, ce "un jour"... je vais y penser... ça fera peut être un prochain billet...
-un jour, à Chicago, on m'a présenté un jeune gars : il m'a dit une seule chose, une seule :
-"Bonjour, je m'appelle fromage ! "...

faradet.
.

celine a dit…

Les folies sont si douces... les folies nous donnent vie... a consumer sans modération ;)
Bise

gaël a dit…

mais dis donc ! je ne connaissais pas cet aspect là de toi : tu es adepte des sensations fortes !!!!

oulala ! moi j'aurais bien trop la trouille !

(mais je v copier faradet et toi et ecrire 1 "1 jour...." )

mike a dit…

Tu mènes quand même une sacrée vie !! Chapeau bas madame !!
(ça faisait longtemps que je n'étais pas venu ici !!)

Evatitude a dit…

eh oui, c'est fabuleux de celebrer la vie....!