14 mai 2007

Petite soeur

Hier encore, tu avais 20 ans, et tu prenais l’avion pour une terre inconnue, le cœur léger, cheveux au vent, pour ne suivre que ton instinct et les élans de ton cœur.
Tu as bravé le froid, les doutes et les longues nuits, la barrière d’une langue et d’une culture mystérieuses.
Tu as surmonté la distance qui t’éloignait des tiens, sans échapper pourtant à la mélancolie parfois, à la nostalgie souvent.
Huit années ont passé, et autant d’anniversaires que nous n’avons pu fêter ensemble, et aujourd’hui encore je ne peux t’embrasser.
Huit années loin de toi, mais si proche en même temps, car tu es souvent la première informée de tous nos évènements, car pas une semaine ne se passe sans se donner de nouvelles et pas un jour sans que je ne pense à toi.
Quand je ferme les yeux je nous revois enfants, partageant la même chambre, une complicité, des fous-rires et des pleurs, des délires au magnétophone ou des chorégraphies, puis quelques confidences, des amitiés aussi.
Tes jolies boucles blondes sont devenues lisses et de jais, comme la naïveté et la candeur ont fait place à une personnalité bien trempée et à l’humour cinglant.
A mesure des épreuves que tu as traversées, ta carapace s’est endurcie et ton ambition renforcée, mais je sais bien que ton armure n ‘est pas sans faille et que rien n’est facile.
Je sais que le temps loin de ta famille te pèse, mais je sais aussi tout ce qu’il t’apporte, et si c’est le bonheur, ce temps n’est pas perdu.
Tu me manque, tu nous manque, mais il faut faire des choix, et cette partie de ta vie devait se faire là-bas.
Pour devenir celle que tu es à présent, et apprécier davantage chaque mot, chaque regard, chaque contact, ces quelques précieuses fois où nous nous sommes revues.
Je ne doute pas qu’un jour nous nous réunirons, parce qu’un jour il sera temps, parce qu’un jour nous ne pourrons plus, parce qu’un jour il le faudra peut-être.
Mais en attendant, je veux que tu saches que je crois en toi, que quoi qu’il arrive je serai toujours là pour toi, que quand tu es heureuse je le suis avec toi et que quand tu es triste je pleure avec toi.
Parce que c’est le même sang qui coule dans nos veines et unit nos pensées, le même préambule à l’histoire de nos vies, dont nous écrivons les pages en parallèle, toi là-bas, moi ici.
Parce que quand tu es née je me suis dit qu’un ange avec de si petites ailes avait besoin d’une épaule sous laquelle s’abriter ou sur laquelle s’appuyer quand le vent souffle fort et que l’envol effraie.
Parce que j’ai été ta grande sœur, que je le suis encore et le serai toujours.
Bon anniversaire petite sœur.

27 commentaires:

Papet croûton a dit…

Et si tu allais la voir, hein ?

alexia a dit…

waouuuuuuuuuuuuu c'est un cadeau formidable que tu me fais là qui n'a pas manqué de me mettre la larme à l'oeil...merci du fond de mon coeur pour ce cadeau plein de vérités, d'émotions et d'amour.J'en ai encore la gorge toute sèche mais il faut pourtant que je me mette au travail. Tout plein de bisous, tu me manque trop!!MERCI!;)

CaRLa a dit…

Quel texte magnifique et quel joli cadeau.
Merci pour tes passages réguliers sur mon blog, je n'ai pas bp de temps en ce moment mais lire tous ces messages de soutien me fait bp de bien. Douce journée à toi.

LOLO TAHITI a dit…

Du Carrie grand cru... comme toujours. Gros bisous intercontinentaux les frangines avec une de plus à celle dont c'est l'anniversaire...

Eva a dit…

et voilà je pleure, parce que quand on est une grande soeur on connait que trop bien ce sentiment d'amour protecteur !

kiss

CarrieB a dit…

@papet : Ce n’est pas l’envie qui me manque, bien au contraire ! Plutôt le temps et les moyens…

@alex : Je suis contente que ça te fasse plaisir, encore bon anniversaire et j’espère qu’on arrivera vraiment à se voir bientôt !

@Carla : Merci, mais je connais les bonnes raisons pour lesquelles tu n’as pas beaucoup de temps et ça me touche que tu en ais trouvé un peu pour venir faire un tour par ici

@lolo : Merci tout plein, je pense qu’elle sera d’accord avec moi pour t’envoyer aussi des bises volantes en retour

@Eva : Faut pas te mettre dans cet état ma belle, mais je crois effectivement que l’amour pour ses frères et sœurs est universel, même si on ne le montre pas assez ou pas du tout trop souvent

tirui a dit…

voila une grande soeur comme on rêverait d'en avoir eue, et quel bel hommage à ta petite soeur.
cela donne envie de s'écrier "familles je vous aime" (à l'instar d'un ministre peu regretté)

tanette a dit…

Bon anniversaire à "Petite soeur", ce bel hommage que tu lui fais avec un si beau billet ! Encore un de mes regrets d'être fille unique, petite ou grande soeur, j'aurais tellement aimé en avoir au moins une.

Muse a dit…

un plaisir de te lire dans ce registre; je te laisse faire une bise à ta soeur,même si elle passe aussi lire ici, cela te fera une occas de plus!

Mélina LOUPIA a dit…

Waouh, ça secoue d'entrée de jeu.
Bravo.
Hop, dans mes favoris. :)
Des bizettes

chris a dit…

C'est magnifique. J'aurais pu écrire ça il n'y a pas longtemps, à mon frère jumeau que je n'avais pas vu depuis des années. Mais c'est fait, nous nous sommes enfin retrouvés et il me tarde de le revoir. Tout ça pour te dire que je comprends les sentiments qui te donnent de si jolis mots. Tu as un beau talent. Je te fais une grosse bise !

CarrieB a dit…

@tirui : Je ne sais pas si je suis une grande sœur rêvée, mais je fais ce que je peux pour être présente malgré la distance. J’aime ma famille !

@tanette : Je n’aurais pas aimé connaître cette solitude, à 2 on est déjà tellement mieux, et à 3…

@muse : Merci pour moi et merci pour elle, je n’ai pas encore eu le courage de lire ta saga des « une poule… », mais il faudra que je le trouve !

@Mélina LOUPIA : Bienvenue à toi, merci pour la visite et pour les bizettes, ça fait toujours plaisir !

@chris : Merci beaucoup, et j’imagine que l’émotion doit être encore plus intense avec un jumeau. Grosse bise à toi aussi.

Chris ... de Burgh a dit…

Un bien magnifique hommage à un petit ange qui nous est commun ... C'est le regard brouillé de larmes que je lis tes mots et c'est à coeur ouvert que je suis fière d'avoir de si charmantes petites soeurs.
Affectueusement ...

Chris

elgreco a dit…

je l'ai pensé un instant
Un instant seulement
que vous étiez soeurs...

Une même sensibilité d'âme et une même ethique de la vie
Bravo à toutes deux
et que Dieu vous garde l'Une à l'Autre

Bien @micalement à vous deux
"Mina rakastan sinua...."

Mme de K a dit…

les trois soeurs dans la même série de commentaires ... c'est beau ! bougez pas que je prenne une photo !
grâce à vous je démarre la journée par du bonheur.

gaël a dit…

moi aussi Carrie je suis 1 "grande soeur" .... pas idéale je crois, surtout que nous nous sommes disputées elle et moi en debut d'année ... j'ai eu trop mal pour lui aprdonner pour l'instant, mais je vais y travailler :)

bisous à toi et à ta frangine

Omo-Erectus a dit…

*Drelling!*

Elle: Allo c'est moi!
Moi: Ah c'est toi!
Elle: Puis? Quoi de neuf?
Moi: Oh! pas grand chose...

Pause. Et puis:

Moi: Et toi, quoi de neuf?
Elle: Rien d'excitant.
Moi: Il fait soleil!
Elle: Il va pleuvoir demain.

Pause (bis).

Elle: Comme ca, rien de nouveau?
Moi: Non, je crois pas.

Et puis on se dit qu'on va se rappeler.

Au bout du compte, avec ma grande soeur, c'est pas ce que l'on dit qui importe, c'est juste de se sentir là. Un frère et sa soeur. Y'a quelque chose de précieux.

lejournaliste a dit…

Ca doit être cool d'avoir une grande soeur comme toi. DIs, tu ne veux pas m'adopter ?

Bisous à Alexia et bon anniversaire !

arpenteur a dit…

très touchant ce post... bravo
et bon anniversaire à la petite soeur

feekabossee a dit…

Bon anniveraire à Alexia alors !
qu'ils sont doux ces sentiments fraternels, quand on a la chance de pouvoir les vivre, et qu'on souhaite voir durer toujours!
c'est bon d'être une grande soeur, je partage ça avec toi !
bisous les sisters !

pema a dit…

Magnifique comme toujours jolie carrie, j'ai reconnu l'amour d'une grande soeur que je suis aussi mais j'ai aussi ressenti le manque de n'avoir pas de plus grand qui aurait pris soin de moi comme ça... je t'embrasse.

Pas à pas se fait notre chemin a dit…

bonjour
tu connais la chanson de maxime le forestier
"toi le frere que je n'ai jamais eu'
cela m'y a fait penser
patrick

alexia a dit…

merci à tous pour m'avoir souhaité mon anniv'!!!CarrieB est une soeur talentueuse, affectueuse et attentionnée, mais elle est aussi ma meilleure amie!;)

CarrieB a dit…

@chris : Un petit ange devenu grand ! L’émotion est d’autant plus au rendez-vous que nous savons de qui nous parlons.
J’en profite pour rappeler que nous avions déjà écrit un article à 6 mains (ou 3 paires, comme on veut), pour ceux que ça intéresse, juste là : http://aboutthirty.blogspot.com/search?q=soeurs

@el greco : …et même sale caractère aussi ! Eh oui sœurs nous sommes et sœurs nous resterons.

@Mme de K : Ca fait une éternité qu’on n’a pas pu prendre une photo de nous 3 en même temps, ça me ferait plaisir d’y arriver autrement que par montage Photoshop !
Comme je disais dans la réponse à mon aînée, nous avons aussi une fois écrit toutes les trois ensemble.

@gaël : Les disputes, ça arrive, tout n’est pas rose, comme dans toutes les relations, mais on finit toujours par pardonner et les sentiments plus profonds reprennent le dessus. Merci pour tes bisous et je t’en envoie autant.

@omo-erectus : Et c’est tellement vrai ! Mais ça c’est typique je crois de la relation frère/sœur : entre filles, on est beaucoup plus bavardes !
Tu as raison, ce n’est pas ce qu’on se dit qui compte, c’est savoir que l’autre va bien, qu’elle est là pour nous et que nous sommes là pour elle, tout simplement.

@le journaliste : Si je ne m’abuse tu as déjà une grande sœur virtuelle aimante et chaleureuse autant que flamboyante !
Et puis l’adoption ça ne marche pas pour les frères, même si ça aurait été sympa d’en avoir un.

@arpenteur : Merci pour les 2 sœurs.

@ma fée : Merci à toi, oui j’aurais eu du mal à imaginer ma vie sans mes sœurs, et être grande sœur ça a été ma première vraie responsabilité !

@pema : J’ai la chance d’être au milieu de la fratrie, d’avoir moi-même une grande sœur et d’en être une aussi. Merci et je t’embrasse à mon tour.

@pas à pas… : Merci du compliment, c’est une bien belle chanson pour une relation toute particulière.

@alexia : Arrête je vais rougir, ils vont finir par croire que je suis une fille bien ;-)

roussepoule a dit…

Je vois la mienne, apres plus de 10 ans d'abscence, dans 15 jours.
Le trac, la peur au ventre, mais l'envie plus forte que tout.
Des bises ma belle.

libellule a dit…

Les frissons me parcourent encore. Très jolie déclaration, vraiment. Je suis d'autant plus touchée par ton texte que durant ces 3 semaines, ma petite soeur m'a terriblement manqué et que je me suis dit que se serait très dure de devoir vivre à des milliers KMS d'elle. Je t'embrasse.

CarrieB a dit…

@ma rousse : Ca y est l'échéance approche, tant mieux! Moi aussi je viens d'apprendre que je verrais la mienne dans un peu plus d'un mois

@libellule : C'est difficile, mais quand on n'a pas le choix on fait avec!
Heureusement qu'il y a internet...