27 octobre 2006

Dieu du stade 2026

Tu ne connais pas la peur, et elle ne cherche pas à te rencontrer.
Elle vient plutôt me voir lorsque tu te joues de l’espace et accumule les cascades.
Comme celle, inoubliable, il y a quelques mois, traumatisme crânien à la clé.
Tu te relèves et me souris, viens te blottir contre moi en attendant le baiser qui soigne tous les maux, avec une incroyable sérénité.
Et tu repars de plus belle, risquer ton corps et mon cœur de maman à chaque instant.
Tu es gourmand de vie, tu veux tout essayer, de l’oignon cru croqué à mes talons aiguille.
Tu joues la comédie, transpires les émotions par tous les pores de ta peau si douce.
Chaque sentiment est à l’extrême, de la colère où tu jettes tout à terre à la joie où tu sautilles en lâchant des « Youpiiiii », de la tendresse de tes longs câlins aux lourds sanglots de tes déceptions.
Tu sais me faire rire comme personne lorsque l’humeur n’est pas au rose, ton visage élastique m’invente des grimaces qui te font hurler aux éclats quand je te les montre dans une glace.
Tu as ce don de te faire aimer de tous, même en faisant les pires bêtises : un sourire de toi suffit à effacer le marqueur sur ton pull et tout ce que tu peux casser par ton manque total de délicatesse !
Tu veux brûler les étapes et agir comme les grands, comme ton icône de sœur que tu admires tant.
Tu connais sa fragilité et cherche déjà à la protéger.
Indépendant, comme elle, tu sais aussi mener avec une facilité déconcertante tes camarades petits et grands.
Tes épaules larges et ta taille suffisent à les convaincre, petit caïd tout de muscle qui cherche déjà la bagarre.
Un froncement de sourcils et ton regard bleu acier décourage l’enfant qui en veut au jouet maintenu fermement dans ta petite main.
Tu veux apprendre, comprendre, tu répètes et enregistres, lis, regardes, demandes, pour assouvir ta soif.
Tu t’exprimes déjà de phrases construites et intelligibles, comme peu d’enfants à ton âge, et impressionne notre entourage par cette élocution.
Tu sais ce que tu veux, sans doute un peu trop, et je dois trop souvent te rappeler qu’il n’en est pas ainsi.
Tu as pour moi cet amour des garçons pour leur mère, cette adoration mystérieuse de la première femme de ta vie que tu n’aimes pas partager.
Tu marques tes préférences , et, vis-à-vis des gens, au lieu de sourire à la volée, refuses tout net un baiser à l’un ou réclame la présence de l’autre.
Tu braves l’autorité autant que tu la cherches, tu testes les limites et acceptes les sanctions, mais a du mal à tirer des leçons de tes erreurs passées.
Tu joues tout en bruitages et mises en situation, mimes les scènes de la vie d’adulte du haut de ton presque mètre.
Tu ressembles tant à ton papa, et il se retrouve tant en toi.
Nos différences nous rapprochent et m’apprennent à devenir meilleure.
Tu es mon petit homme, preux chevalier à l’armure encore poreuse, et je t’aime.
Tu ne souffles que deux bougies aujourd’hui et tu es déjà tout ça et tellement plus encore.
Tu souffles tes deux bougies et déjà tu repars, en quête d’aventures, en conquête de ta vie.
Et grâce aux
leçons de tes ancêtres…tu seras un homme mon fils.

28 commentaires:

LOLO TAHITI a dit…

Bon anniversaire Josh' et gros bisous de "tonton Lolo" ! t'as commencé le rugby au moins ?

Olico a dit…

Joyeux anniversaire grand garçon...
et que l'amour de ta maman te porte vers les sommets de la vie.

Douce journée
Oli

Figueres a dit…

Quelle belle ode pour le plus bel des amours au monde : celui d'une maman.
Soyez tous très heureux... et un très bon anniversaire à Josh'

richard a dit…

C'est très joli, as usual... Ton fiston me rappelle beaucoup mon monstre. Bon anniversaire donc et profitez bien l'un de l'autre.
bises affectueuses (un peu plus que d'habitude :) )

frisson a dit…

Carrie, tes mots sont aussi fins et justes que les traits d'un peintre, ils soulèvent de la tendresse pour cet être que l'on ne connaît pas, comme ces portraits qui ont traversé les âges pour nous faire aimer une femme, un homme, un enfant, d'un seul regard.

Joyeux anniversaire à l'adorable garçon...

gael a dit…

bravo Carrie pour ce joli message d'anniversaire pour ton fiston :)

le mien a (déjà :( ) 6 ans et demi mais je me souviens très bien de lui à 2 ans !!!

je l'aime sûrement autant que tu aimes ton Josh' mais je ne sais pas aussi bien l'exprimer :)

bisous à toi, chatouilles à lui ;)

féekabossée a dit…

heureux zanni au little Josh' avec des gros bisous !!
sans oublier la sister et la mum bien sur ....
est ce que je me risque à faire aussi un bisou à l'heureux chanceux de papa/conjoint ??
allé j'me risque ! une fois n'est pas coutume hein !!

alexia a dit…

Joyeux Anniversaire Joshua;)tata qui pense trés fort à toi...et encore Bravo à la déclaration d'amour de la môman à son fiston.

Stéf a dit…

Rien de plus beau que les mots d'une maman... et quand c'est toi qui écris, Carrie, c'est encore plus touchant !

Bon anniversaire au ti'loup et grosses bises à toute la famille...

Antonio Gacia a dit…

Le jour que je réaliserai une Image sur les Enfants...
permets-moi de m'inspirer de ces beaux textes,si émouvants et si vrais.

Un papa heureux a dit…

Merci ma ché-Car-rie d'avoir écrit un si beau texte sur mini-moi!
La Fée, merci pour ce premier bisou "virtuel" d'une personne que je ne connais pas, n'hésite pas à recommencer!

CarrieB a dit…

@lolo : Josh a pris les bisous, et comme je lui disais "bon anniversaire mon fils", il m'a répondu "non non c'est pas Monfils, moi je m'appelle Joshua!"
Pour le rugby, j'ai le formulaire d'inscription mais ils ne recrutent qu'à partir de 5 ans.
Je pense qu'il aura une dérogation l'année prochaine...

@olico : Merci pour tes jolis mots, si tu étais plus près je te demanderais de lui tirer le portrait!

@figueres : Tu en sais quelque chose, merci à toi.

@richard : Les garçons ont tous ce petit quelque chose en commun...Merci pour l'amitié éternelle.

@frisson : Merci infiniment, j'essaie de peindre avec les mots autant que je le peux sur la toile de ma vie.

@gael : Merci pour lui, eh oui ils grandissent vite nos petits bouchons!
Et pour ce qui est de l'exprimer, l'essentiel est qu'ils le ressentent de la même manière dans nos yeux et dans notre coeur, les mots importent peu.

@ma fée : Des bisous de toute la famille en retour pour notre fée préférée!

@alex : "Merci tata Alex, dis t'as vu mon pyjama avec le pitigasson qui fait du karaté?"

@stef : Merci tout plein, même si les mots, aussi beaux soient-ils, ne peuvent pas suffire à décrire l'amour d'une mère...

@antonio : Monsieur Gacia en personne, rien que ça!
Ce serait un honneur, bien entendu...

@un papa heureux : Parce qu'il le vaut bien!
On s'habitue vite à ce genre de gâteries virtuelles, user sans abuser ;-)

LOLO TAHITI a dit…

et oui faut être clair avec les enfants parce que si tu lui dis "mon fils" (ce qui est normal) il pourrait se mettre à faire du tennis !!!
et bonjour à Mister Carrie, ça alors ! quel invité surprise !
félicitations aux parents en tout cas parce que moi je sais qu'ils sont plus beaux que beaux vos petits...

Figueres a dit…

Au fait, quel est le prochain anniversaire chez les Carrie's?

shygefe a dit…

Bon anniversaire au fiston. J'espère qu'il pourra lire un jour ce joli post écrit par sa maman. Quelle belle déclaration d'amour.
2 ans ! mon Dieu il est loin le temps où mes petits avaient deux ans. Profites-en bien car le temps passe très... trop vite.
Du coup j'embrasse tout le monde moi aussi.

tanette a dit…

C'est tellement bien dit ! Malgré tout l'amour qu'elles portent à leur enfant, toute les mères, ne peuvent en faire autant. Bon anniversaire Joshua !

sardine a dit…

Espèce de jolie maman va !
;-)

lunelô a dit…

j'ai eu peur!! je croyais que t'allais dire que les photos des dieux du stade etaient top alors que je les vois comme 100% gay... ;-) Oui, IF est vraiment terrible comme poeme!!! Jolie declaration...

stefie a dit…

Je me joins à tout ce beau monde pour souhaiter un très joyeux anniversaire à "Zossua" :) petit diable aux yeux d'anges...
Pis des bises à toute la famille !

CarrieB a dit…

@tonton lolo : Je vais l'appeler Montes (pilier droit stade français)à partir de maintenant alors.
Mister Carrie te salue à son tour, et merci du compliment : nous évidemment on les trouve les plus beaux mais on est pas vraiment objectifs sur ce coup-là!

@figueres : Justement ce sera celui de Mister Carrie, qui me rejoindra dans la trentaine, le jeunot...

@Shygefe : Je compte bien lui faire lire un jour, et je vois déjà à quel point le temps file et ils grandissent vite.
Plein de bises à toi aussi.

@tanette : Merci beaucoup.

@sardine : Espèce de gentille marseillaise, va

@lunelô : Merci! Enfin bon les messieurs du calendrier ne sont pas gays, eux...enfin je crois pas...

CarrieB a dit…

@stefie: Ben mince on était synchro! Merci et bises de toute la famille!

miro Carlo a dit…

la bise à ce petit bonhomme de la part de Miro, et la bise à la maman aussi (tant que j'y suis!!)

pema a dit…

plein de poutoux à ton grand garçon pour ses deux printemps...

julie70 a dit…

Bon anniversaire:

le prose en "tu" c'est très efficace finalement, et moi aussi:

"Tu veux apprendre, comprendre, tu répètes et enregistres, lis, regardes, demandes, pour assouvir ta soif." même si j'ai 70 ans de plus.

CarrieB a dit…

@miro : On prend tes bises avec plaisir !

@pema : Merci ! Ca lui fait une sacrée collec’ de bisous tout ça…

@julie70 : Bienvenue et merci, comme quoi il y a des choses qui ne changent jamais et c’est ça qui est beau

La Féline a dit…

C'est trop... gnon! Je souhaite un bon anniversaire au ptit chou haut comme trois pommes qui émeut tant sa belle maman!
J'espère qu'il gagnera quelques points de futur au cours de ses cascades (ça rapporte gros), et qu'il rendra ses coups au soleil: ton petit homme a l'air d'un grand costaud! J'espère aussi qu'il découvrira bientôt le "joliciel" informatique que sa maman a écrit pour lui sur son blog...

roussepoule a dit…

On a les deux memes monstres toutes les deux!!!
Pas toujours reposant mais tellement d'amour..
Joyeux anniversaire greemlins!
C'est beau ton texte, merci.

CarrieB a dit…

@la féline : Merci pour lui et pour tes bons mots

@ma rousse : Merci à toi, oui pour la ressemblance c'est bien ce que je m'étais laissée dire!