24 août 2006

7ème ciel, nouveau trou et chevauchée fantastique

Programme de vacances alléchant, n’est-il pas ?
Pour ce qui est du ciel, hormis ma vie très privée que je ne vous raconterai pas ici, c’est un inconnu qui m’y a fait grimper de manière tout à fait originale il y a quelques jours.
Il était brun, il était beau, il sentait bon le sable chaud…mon moniteur.
Son accent du soleil ne gâchait rien au personnage et force est de constater qu’il était d’un charme qui n’avait d’égal que sa gentillesse : je ne pouvais rêver meilleur partenaire pour cette nouvelle expérience.
Même que s’ils mettaient sa photo en accroche sur des affiches, l’ULM (ben oui, vous pensiez à quoi ?) deviendrait vite le sport le plus branché du public féminin, je ne vous dis que ça (pour celles qui veulent les coordonnées du club, on peut voir ça en coulisses).
Bref, je m’égare, encore une belle sensation de liberté, avec pour point fort le décollage, et l’illusion de confort par rapport au parapente d’être à moitié dans le vide, à moitié carlinguée.
Le bruit du moteur nous obligeait à hurler pour communiquer mais j’étais si intimidée (par le beau jeune homme autant que par le vieux doute de la chute possible) que je n’arrivais à dire, pardon crier, que des banalités du style : «Ah, il est drôlement grand cet étang» (pas la mer, mais l’étang de Thau), tandis que lui, très professionnel, me racontait avec passion son littoral et m’expliquait le fonctionnement de l’engin.
J’ai pris des tas de photos, nous avons survolé les terres, les étangs, les campings, puis la mer, de loin la plus jolie vue, pendant 45 minutes d’extase au lieu des 30 prévues : quand on aime on ne compte pas !
Aucun lien avec mon nouveau trou, je vous rassure.
Pour ceux qui ne le savent pas encore, je ne suis pas une grande adepte du piercing.
Non que ça ne me plaise pas chez les autres, bien au contraire, mais je ne l’envisageais pas outre mesure sur mon corps à moi, déjà orné de deux tatouages vieux d’une dizaine d’années.
Et puis il y avait cette petite boutique sur le port, qui proposait la pose de strass dentaires.
Rien à voir, me direz-vous, mais vous vous trompez.
J’y suis entrée pour aller me renseigner sur cette fameuse pose de brillant indolore et en suis ressortie avec un piercing dans le nez…
Allez comprendre ce qui m’est passé par l’esprit entre les deux démarches !
Toujours est-il que je me retrouve avec cette énorme prothèse sur le nez, au terme d’un perçage en arrière boutique que je qualifierais d'artisanal, et dont je pourrais comparer les sensations à celles d’une bonne droite dans le nez d’un pas-gentil-qui-cogne.
Ou d’un coup de sabot d’un cheval contrarié (Carrie maître ès-transitions).
Et contrarié, visiblement il l’était, mon cheval, avant que l’on ne parte en balade pour une petite heure dans la garrigue.
Sollicités à l’extrême, toute la journée et toute la semaine, les chevaux de ce ranch, le soir venu, tentent de vaines rebellions.
Après l’avoir rassuré sur mes intentions tout à fait honnêtes, je l’enfourchais pour une chevauchée entre mûriers et figuiers sauvages.
Tandis que les autres montures allaient au pas, la mienne ne voyait que par le trot, alors soit.
Comme je demandais à l’accompagnateur (très mignon lui aussi, à croire qu’ils sélectionnent sur le physique pour les vacances) comment épargner un tant soit peu mon arrière-train de la frénésie de mon cheval, il s’est approché de moi et, sur le ton de la confidence, m’a dit ceci :
«Quand tu montes un cheval, c’est comme quand tu fais l’amour : ton bassin doit suivre parfaitement le mouvement de ton partenaire pour que ce soit plus agréable».
C’est à ce moment là que je lui ai demandé le sexe de mon partenaire du moment : tant qu’à faire comme si, autant que ce soit avec un spécimen masculin, chacune son truc.
«Oui oui, c’est un mâle, il s’appelle Panaché» : ça ne s’invente pas, étant donné mon faible pour la limonade…

23 commentaires:

FIGUERES a dit…

Un diamant sur ton visage, un envol dans les airs
et le galop voluptueux...
je résumerais ta journée par un seul mot :
PEGASE;

stefie a dit…

Eh beh... ça donne envie tout ça...
Enfin plus le moniteur d'ULM que le pseudo bourre-pif :/

roussepoule a dit…

Panaché, c'est un joli nom pour un étalon...Tu t'emmerdes pas pendant tes vacances chaste Carrie....Allez, va me xylographier tout ça pour ta punition ( et prends carrement un tronc d'arbre, non, je dis ça en rapport au zizi de panaché....)

Stéf a dit…

Et ben, c'est ce qu'on appelle des vacances ça !!!
Très chouette en tous ton trou ds le nez :P !!
Bon, pour ce qui est des moniteurs et de leurs physiques attirants, j'espère que nous aurons autant de chance pour le parapente ;) !!

Stéf a dit…

heuu rectification, je voulais dire : "très joli en tous cas ton trou dans le nez" :P !!

richard a dit…

mais alors énorme comment ce piercing ?

LOLO TAHITI a dit…

Yeah, je connais une blogueuse qui a trois trous de nez ! Et en plus j'adore le titre de ton post, quel résumé... quel programme... Voilà des bons moments bien racontés, comme d'hab'

CarrieB a dit…

@figueres : Pégase, je ne sais pas, mais cette image me plait beaucoup!

@stefie : Dommage que tu sois passée pas loin sans le rencontrer, la prochaine fois peut-être...

@ma rousse : En effet je ne m'ennuie pas, et encore ça n'est qu'une petite partie du programme parce que je ne suis pas du genre farniente!
Pour la xylographie, je t'envoie ça par chronopost ;-)

@stef : Eh oui, tu es l'une des rares à l'avoir vu pour de vrai mon petit trou! Et pour le parapente, ne te fais pas trop d'illusions je crois avoir vu leurs photos sur la brochure...

@richard : Enorme comme beaucoup trop gros pour mon petit nez, énorme comme une prothèse d'oreille plaqué or et zirconium, mais c'est que pour un mois et après je mets ce que je veux!

@lolo : Ben oui, trois trous pour un petit nez ça fait beaucoup, mais en même temps c'est un beau pied de nez à ces allergies qui me poursuivent depuis l'enfance et m'empêchent souvent de respirer à ma guise.

richard a dit…

A d'accord, c'est le trou de la vis en fait ! On devient savant... Moi qui suis poète je préfère les tatouages et particulièrement ceux en bas du dos dans l'axe des fesses !

Muse a dit…

Chouette tes vacances!Pour le percing je dois manquer de courage.J'envisage un tatouage dans l'aine car pas trop percing...les oreilles suffisent.Par contre j'hésite sur le motif.

Mister E a dit…

ahhhhhhhhh ! tu passes du coté obscur de la force !!! Bah ça fait pas mal un piercing ou alors c'est mal fait , c'est comme le reste ... Tiens d'ailleur ça me fait pensait que je connais quelqu'un qui doit se faire percer ... Plus qu'à atendre de voir si son courage est à la hauteur de son elocution ...

barnabé a dit…

Pense zy, quand tu es enrhumée, tu enlèves le bazar, ça crée un appel d'air et ça débouche.

india a dit…

c'est où donc ces vacances? parce que ça semble palpitant!!

féekabossée a dit…

«Quand tu montes un cheval, c’est comme quand tu fais l’amour : ton bassin doit suivre parfaitement le mouvement de ton partenaire pour que ce soit plus agréable».
ben comme en moto, tu vois ... tu comprends mieux maintenant les raisons de ma passion ??? ;-))
je veux l'adresse de ton club !!!
Dis dont MisterE , tu vas voir ce que tu vas voir !!!!;-p !!

Mister E a dit…

c'est au pied du mur qu'on voit mied le mur ...Moi voir koi ? tiends c'est toi ki va encore hurler et taper sur mon caxe j'ai pitetre ma moto la semaine prochaine ! :-p
Sinon Carrie la prochaine fois que tu fais du dada , demandes si tu peux le faire à cru . T'inquiete je te parle par experience c'est mieux ( eh oh arretez hein je fais pas d'allusion sessuelle moi ! j'ai fé de l'equitation pendant 10 ans )

gael a dit…

elo carrie !
en effet tes vacances ont l'air bien remplies et bien joyeuses :)
fais bien attention pour ton piercing : le mien c refermé en moins de temps qu'il n'en faut pour le dire :s

pour les bo moniteurs, tu m'interesses, je vais essayer le yoga à la rentrée, tu crois que ça marche aussi ?

à bientôt

CarrieB a dit…

@richard : Dommage je n'ai pas de tatouage à cet endroit là, et le trou de quelle vis? Je n'étais pas livrée en kit que je sache...

@prudence : Enchantée de faire ta connaissance, bienvenue par chez moi. Je te conseille plus le piercing que le tatouage au niveau douleur, surtout à cet endroit! Le piercing ça va vite, mais le tatouage...et il faut bien y réfléchir, parce que tu l'auras pour toute ta vie!

@misterE : Contente de te retrouver, oui sans doute ça n'a pas été fait dans les règles de l'Art et ça y est, je l'ai mon côté obscur!
J'en connais une aussi effectivement, à qui j'en ai reparlé récemment...

@barnabé : Bonne idée, mais on m'a dit qu'il fallait pas laisser trop respirer parce que le trou se referme tout de suite!

@india : Oh ben tu peux faire ça n'importe où je pense, même par chez toi, si si!

@ma fée : Je comprends mieux alors pour la moto, en plus elle n'est jamais fatiguée, elle.
Pour l'adresse de mon club, on voit ça hors antenne si tu veux, et pour le piercing, on t'attend au tournant!

@MisterE : Hein qu'on l'attend la Fée? Et j'essaierai à cru si ma monture est d'accord.

@gael : Tu vois ce que je te disais Barnabé? Je fais gaffe, je fais gaffe...
Et le yoga, je crois que c'est un bon truc pour toi, si tu veux j'ai une copine qui s'appelle india et qui peut te filer quelques tuyaux!

shygefe a dit…

Moi je ne suis pas assez courageuse donc pas de tatouage (certains sont très jolis mais en plus je me demande à quoi ça va ressembler à 80 ans...)et pour le piercing j'ai deux trous sur chaque oreille et ça me suffit... J'suis pas à la mode moi, j'suis plus rien qu'une vieille fée.
Bon par contre pour les beaux moniteurs.... mais non j'rigole pour l'enchantement j'ai mon Merlin.

alexia a dit…

On dit qu'un piercing impulsif est souvent regretté voire mal vécu mais moi j'ai fait mes 3 piercing et mes 3 tatouages sur un coup de tête et je ne regrette rien, c'est pas une mode, c'est une étape de la vie et on est encore bien loin de la scarification, du branding ou des implants en titane!!!Même pas mal;)

Stéf a dit…

Ben moi, je crêverais d'envie de me faire percer quelque part (je parle du nez ou du nombril biensûr !!) mais le but étant de valoriser ce que l'on a de beau, j'hésite... j'hésite... et j'oublie en fait !!! ;) :D

Et j'avoue aussi que je suis une pèteuse... :D

Anonyme a dit…

@shygefe : C'est pas une question de mode mais d'envie je crois, et en plus j'ai même plus de trous à mes oreilles moi.
Et à mes 80 ans y aura tout plein de rides pour couvrir tout ça et mes collègues de la maison de retraite en riront si je tiens jusque là! Peut-être même qu'ils m'appelleront "la rebelle CarrieB", qui sait?

@alex : A quand la scarification, le branding et les implants en titane? Tu as pensé à quoi tu vas ressembler, toi, à tes 80 ans, petite passoire à code barre?

@stef : Ben t'as qu'à utiliser ma méthode infaillible : ça s'appelle le plouf-plouf, c'est révolutionnaire et ça aide à prendre des décisions capitales!
Bon, si t'as la trouille, je te déconseille et ton strass sur la dent c'est déjà très bien.

Stéf a dit…

Merci CarrieB pour tes judicieux conseils !! Je connais en effet la fameuse méthode du plouf-plouf mais tout bien réfléchi tu as raison, mon brillant à dent me suffit amplement (enfin, pour le moement ;) !!) :D ;)

alexia a dit…

aussi fiable que la méthode plouf-plouf il y a aussi la méthode "pile ou face"!De toutes facons à 80 ans piercing ou pas piercing, on sera tous plus ou moins des passoires... et puis il faut voir les côtés positifs, à l'àge ou Alzeimer nous guette il vaut mieux se faire tatouer des pense-bête sur le corps et attacher son porte-feuille à un piercing comme ca qui tente de voler mon fric vole mémé avec!