16 mars 2009

Ma petite entreprise

(Avec spéciale dédicace au regretté Alain Bashung)
Lors des entretiens d’embauche qui ont parsemé l’année passée, je dois dire que nombre de recruteurs, masculins avouons-le pour la plupart, m’ont demandé ce que j’avais fait de mon temps depuis mon dernier emploi, A PART m’occuper de mes enfants.
Parce qu’a priori, s’occuper d’un foyer et de deux enfants (surtout scolarisés, même pas l’excuse des couches ni des biberons) ne relève pas de l’occupation à plein temps et ne justifie pas l’absence d’un investissement associatif parallèle ou d’une formation quelconque.
Il se trouve que j’ai longuement hésité à ajouter un paragraphe à mon CV détaillant les différentes fonctions de ce qu’on appelle communément « la femme (ou l’homme, si si, il y en a de courageux) au foyer », mais un unique chapitre aurait-il suffi ?
Parce que gérer au quotidien une maison et des enfants, c’est un peu comme diriger une petite entreprise : un poste très polyvalent qui nécessite réactivité, rigueur, dynamisme, fiabilité et patience, entre autres qualités.
Parce que quand cela devient notre activité principale et qu’on n’a plus l’excuse du temps de travail, on s’y investit entièrement et sans concession pour soi-même.
Alors, cette rubrique, si je devais la rédiger en descriptif non exhaustif de tâches correspondant aux divers services d’une P.M.E., donnerait à peu près ce qui suit :

Logistique : Gestion des transports (trajets école, courses et activités extrascolaires), des stocks de fournitures diverses et d’alimentation (avec méthode FIFO [First In First Out] pour suivre les dates de péremption).
Objectifs : Zéro retard et zéro frigo vide
Exemples de réalisations : Diminution du volume des denrées alimentaires jetées (tri sélectif pour le reste), économie de carburant par choix d’activités sportives sur un même site et aux horaires contigus, aucun repli MacDo pour cause de pénurie de matières premières nécessaires à la préparation d’un repas

Commercial/Négociation : Médiation et négociation en interne (enfants, conjoint) et en externe (prestataires) avec utilisation de diverses techniques judicieusement alternées (affectif, diplomatie, ignorance, enthousiasme, indifférence, intimidation, sanction…).
Objectifs : Maîtrise des conflits, compromis nécessaires
Exemples de réalisations : Choix de la mutuelle présentant le meilleur rapport qualité-prix (aussi bas l’un que l’autre), enfants et parents qui se supportent et s’aiment toujours, baisse de gamme et de crédit sur véhicule principal par rapport à ambitions de monsieur

Gestion des ressources humaines : Management des équipes, soutien moral permanent et sans faille, compréhension et tentative de rationalisation des histoires de cœur et d’amitié en milieu scolaire, et des histoires de collègues et clients en milieu professionnel.
Objectifs : Motivation optimale pour l’école ou le travail
Exemples de réalisation : Enfants qui aiment l’école, conjoint qui aime son job

Création et communication : Organisation d’anniversaires, d’enterrements de vie de jeune fille, de week-ends entre amis, mise en place et animation d’ateliers créatifs pour les 2-10 ans, sortie médiathèque hebdomadaire, investissement dans les écoles, maintien du lien social par Internet et téléphone.
Objectifs : Bien-être et éveil des enfants, vie amicale et familiale épanouie
Exemples de réalisations : Fêtes d’anniversaires « pirates » et « princesses », collection hétéroclite de dessins, bijoux, peintures et objets de décoration en perles à repasser, mosaïque, tricotin ou playmaïs, pas de fâcherie avec notre entourage à l’heure actuelle

Maintenance et espaces verts : Entretien du parc de véhicules (contrôle technique, entretien courant et grosses réparations au garage, niveaux, plein d’essence du véhicule principal et surveillance du parc cycles), bricolage, jardinage et réparations de base.
Objectifs : Zéro truc qui explose dans la maison, zéro panne, zéro traitement chimique côté jardin
Exemples de réalisations : Pose des éléments de décoration de la maison, montage de meubles, machines et véhicules en état de fonctionnement, délicieuses et prolifiques tomates cerise et fraises bio

Production : Ménage courant (poussière, sanitaires, salle de bains, cuisine, sols) et gros chantiers (vitres, hotte, garage), lessives, étendage, repassage, tri, rangement, sortie des poubelles et recyclage, cuisine, vaisselle, courses, et autres sympathiques occupations regroupées habituellement sous le nom si simple et si court de « tâches ménagères ».
Objectifs : 4 esprits sains dans une maison saine
Exemples de réalisations : Piles de linge classées par saison, type de vêtement et couleur, maison propre même où ça ne se voit pas, petits plats maison à 10000 calories

Gestion administrative et comptable : Planning des rendez-vous, traitement et classement du courrier, supervision des devoirs, paiement des factures à date d’échéance, suivi des comptes et gestion du budget.
Objectifs : Zéro rendez-vous raté, zéro relance ou huissier, découvert tendant vers le zéro
Exemples de réalisations : Mise en place d’un rappel automatique de règlement de créance et de rendez-vous, planification et réduction des dépenses par ordre de priorités, aucune faute à la dictée

Infirmerie : Tenue à disposition du nécessaire de secours à portée de main, pratique des premiers gestes sans paniquer à la vue d’une plaie ouverte ou d’un doigt retourné, analyse rapide de l’importance du symptôme pour au choix se diriger vers la pharmacie, le médecin traitant ou les urgences.
Objectifs : Réduction des hospitalisations et appels au 15
Exemples de réalisations : Gestion d’un stock minimum de médicaments d’usage courant avec annotation de l’utilité principale et mise en évidence de la date limite d’utilisation, don régulier à la pharmacie des traitements non utilisés ou reliquats, formation à l’utilisation de certains équipements spécifiques, record de vitesse personnel amélioré sur trajet logement/hôpital

Comité d’entreprise : Modifications de l’organisation de la maison, organisation des activités culturelles et de loisirs.
Objectifs : Détente !
Exemples de réalisations : Accès à divers soins du corps, voyages culturels, week-ends improvisés, musées, parcs animaliers, concerts, selon les moyens financiers mis à disposition du C.E. bien sûr

Direction stratégique opérationnelle : En collaboration avec mon directeur adj-conjoint, bien sûr, sur les grands axes de développement (Rester en location ou acheter ? Oui ou non à la soirée pyjama avec une camarade de 3 ans son aînée ?), mais souvent en toute autonomie sur les décisions de moindre importance (Pull chaud ou tee-shirt manches longues et gilet ? Quel cadeau pour noël/l’anniversaire de tout le monde ?).
Objectif : Avancer !
Exemples de réalisations : 3 déménagements stratégiques successifs en 2007, la découverte d’un département où l’on aime vivre, des cadeaux qui plaisent la plupart du temps, une soirée pyjama, mais avec une copine de classe

…Et tout cela sans presque aucune sous-traitance !
Que fais-je de mon temps A PART tout cela ? Eh bien, je recherche un emploi, voyez-vous, et, accessoirement, il m’arrive d’écrire.
Alors, pour finir sur du Bashung comme je l’avais commencé, ma petite entreprise, non elle ne connait pas la crise, ni le lundi, ni le mardi, ni le mercredi, ni le jeudi, ni le vendredi, ni le samedi, ni le dimanche, de l’aube à l’aube…et pendant les vacances, pas d’abstinence !

23 commentaires:

MissTortue a dit…

Excellentissime !

J'adore, j'adhère.


Et ça me fait penser à un petit post que j'avais fait au sujet du côté "multifonction" de mon boulot ( là --> http://misstortue.over-blog.org/article-3708228.html) mais avec beaucoup moins de... professionnalisme que toi !

;-p

maman perdue a dit…

Ahhhhh quel soulagement de constater que je ne suis pas la seule. Ma tendre moitié me fait croire que je suis la seule à courir dans tous les sens (mal organisée selon lui !!!). Merci pour ce "soutien".

Pema a dit…

c'est quand les congés payés?
Tout ça me rappelle une certaine discussion... pas toi?

Nebo a dit…

Une petite précision tout de même... la chanson "Ma petite entreprise" du regretté Alain Bashung ne parle aucunement de la vie d'entreprise... mais plus banalement de sexe... eh oui... sa "petite entreprise" c'était sa queue qui ne faiblissait jamais... sauf pendant les vavcances (abstinence) histoire de récupérer tout de même. Certaines femmes sont épuisantes... :-)

"Ma petite entreprise
Connaît pas la crise
Épanouie elle exhibe
Des trésors satinés
Dorés à souhait

J'ordonne une expertise
Mais la vérité m'épuise
Inlassablement se dévoile

Et mes doigts de palper
Palper là cet épiderme
Qui fait que je me dresse
Qui fait que je bosse
Le lundi
Le mardi
Le mercredi
Le jeudi
Le vendredi
De l'aube à l'aube
Une partie de la matinée
Et les vacances
Abstinence

Ma petite entreprise
Ma locomotive
Avance au mépris des sémaphores
Me tire du néant

Qu'importe
L'amour importe
Qu'importe
L'amour s'exporte
Qu'importe
Le porte à porte
En Crimée
Au sud de la Birmanie
Les lobbies en Libye
Au Laos
L'Asie coule à mes oreilles

Ma petite entreprise
Connaît pas la crise
S'expose au firmament
Suggère la reprise
Embauche
Débauche
Inlassablement se dévoile

Et mes doigts de palper
Palper là cet épiderme
Qui fait que je souque
Qui fait que je toque
À chaque palier
Escalier C
Bâtiment B
À l'orée de ses lèvres

Qu'importe
L'amour importe
Qu'importe
L'amour s'exporte (sexe porte)
Je perds le nord
Au Cap Horn
Quand je vois se poindre
Les Pyramides
Nez à nez
Mes lubies
L'Asie coule à mes oreilles

Ma petite entreprise
Connaît pas la crise
Épanouie elle exhibe
Des trésors satinés
Dorés à souhait

Le lundi
Le mardi
Le mercredi
Le jeudi
Le vendredi
De l'aube à l'aube."

CarrieB a dit…

@Miss Tortue : Merci, et j’ai relu avec plaisir ce post sur la maîkresse multifonctions que tu es aussi…on pourrait résumer en disant que nous sommes des femmes-suisses (un peu comme les couteaux, mais en plus joli et plus encombrant aussi ;-))

@Maman perdue : You are not alooooooone, nanananana, bon, j’arrête là, mais n’empêche, comment peut-on ne pas courir dans tous les sens, quand on prend la peine de regarder ce qui compose une grande partie de nos semaines ? J’espère que tu auras imprimé le post et l’auras affiché bien en évidence dans un endroit où ta tendre moitié pourra prendre le temps de le lire. Aux toilettes, donc.

@Pema : On y revient, on y revient, je n’ai pas encore réglé tous mes comptes ;-)

@Nebo : Aaaaah Nebo ! Ton intention dans la précision du véritable sens de la chanson de Bashung était bien louable, même si le copier/coller de l’intégralité des paroles était superflue je pense et a fait de ton commentaire un des plus longs de l’histoire de mes commentaires.
Tu n’es pas un habitué de la maison, alors je te pardonne, mais ceux qui me connaissent, au moins dans cette virtualité, savent que je ne parle jamais ici ouvertement de ma vie intime, et encore moins sexuelle. Lorsqu’il m’arrive d’effleurer le sujet sur ces pages, c’est uniquement sous forme de sous-entendu, message subliminal, filigrane, suggestion, tout comme je l’ai fait de nouveau dans cet article.
Je m’explique : j’ai choisi cette chanson de Bashung 1/pour lui rendre hommage 2/parce que le titre correspondait bien au contenu et 3/parce que la vie de femme au foyer implique tout ce que j’y note, mais aussi une vie de femme, d’amante même dirais-je, qu’il ne faut pas oublier, mais qui ne s’intégrait pas vraiment dans mes descriptifs de fonctions (quoique, à la réflexion, le rôle de la secrétaire du patron…).
Donc voilà, c’était aussi un clin d’œil à ma vie intime, mais merci d’avoir éclairé ceux à qui cela aurait pu échapper, et sans rancune (je dois être maintenant médaille d’argent du commentaire le plus long) !

madame de K a dit…

Ah la vache ! mais t'es drôlement polyvalente et efficace dis-donc !
Moi aussi d'ailleurs ;-) mais je sous-traite un peu de maintenance ;-)
La question est : est-ce que cette noble fonction te satisfait ? (mais si tu cherches du boulot c'est p'tet que non ?...)
Ca va mieux la santé ? (j'espère !)

LOLO, Tahiti Herald Tribune a dit…

Non mais c'est vrai : à part tout ça et tenir un blog, t'as fait quoi de ton temps alors ?

jean-philippe a dit…

je ne peux qu'approuver tout ce que tu viens de dire !! comme disait Guitry "je suis contre les femmes ...tout contre " je te salue !!

papet croûton a dit…

Je note avec grand respect que Mme CarrieB est également très discrète sur le temps qu'elle consacre à l'Église : messe du matin, vêpres, ouvroir, etc. C'est sa vie privée, mais sachez qu'elle y est tout à fait assidue.
Ach ! Quel bel exemple de "Kirche, Küche, Kinder" ! On voit bien qu'elle est née dans l'Est...
Ziouiouiou...
La casserole m'a loupé de peu...

Anonyme a dit…

excellent post!tu devrais l'utiliser comme lettre de motivation, ca en impressionnerait plus d'un!!:)
la vie est rude surtout lorsqu'on souhaite concilier vie de famille et carriere professionnelle, j'admire ton enthousiasme et tout ce que tu as le temps de faire, ton post donne une bonne claque à tous ces machos qui sous-estiment cette profession qu'être maman...et en même temps je dois avouer que ca fait paniquer celles qui ne le sont pas encore!!;o)
Alexia

CarrieB a dit…

@madame2 : « Polyvalente et efficace », voilà qui ferait un joli titre pour mon CV ! Pour répondre à ta première question, non cette noble fonction ne contribue pas particulièrement à mon épanouissement personnel et ne suffit donc pas et c’est la raison pour laquelle j’aimerais retravailler rapidement. Pour la seconde question, oui ça va mieux la santé !

@lolo : Ben franchement on se demande, hein ! Allez, pour le coup tu auras droit à une exclusivité internationale dans ce commentaire : hier j’ai gagné mon premier concours de nouvelles, je suis contente !

@jean-philippe : Il faut bien reconnaître que sans les femmes le monde tournerait bien moins rond (et serait sans doute plus sale aussi ;-)). Salutations à mon voisin lyonnais (et chanteur, à ce que j’ai découvert).

@papet : Euh, pour mon temps d’Eglise, on va dire que c’est la nuit quand je dors ? Tu aurais pu remplacer le « Kirche » par quiche, c’est de l’Est aussi, et ce n’est pas un coup de casserole que tu mérites mais bien un coup de moule à Kouglof ;-)

@anonyme/alex : C’est une vérité bonne à dire, mais tous ne sont pas encore prêts à l’entendre malheureusement. Quant à le mettre en lettre de motivation, tout dépend du sens de l’humour et de l’ouverture d’esprit de celui qui la lira, c’est à double tranchant !
Mère (ou père, encore pire !) au foyer (rien que l’expression est moche), c’est un vrai métier qui n’est reconnu ni financièrement, ni socialement, mais il y a des millions de personnes qui le sont dans le monde et qui s’en sortent, faut pas s’inquiéter !

Chris...de Burgh a dit…

oui, oui je rajoute tout de suite tout cela à mon CV, ma fiche actuelle de description de poste et je l'inscris en gros caractères sur le tableau ''pense-bête'' de mes enfants.
Possible que je puisse obtenir un peu de compassion de mes semblables !
Je teste pour toi et je te fais un compte-rendu !
Bisou

Chris d'Ego a dit…

je reviesn d'un week-end avec des amies qui après un début de carrière sur la pente ascendante, ont décidé de prendre un bon break pour élever leurs enfants. A les écouter, en effet, c'est un boulot à plein temps. A les écouter aussi, leurs amis ne se rendent jamais bien compte de tous les efforts fournis. Ce qui explique que des recruteurs puissent toujours penser que ceci reste qu'une banale activité. C'est révoltant.

Mémère Cendrillon a dit…

CarrieB, tu as non seulement la plume mais l'humour et l'intelligence de défendre ta candidature auprès de n'importe quel employeur. Si j'étais toi, je n'hésiterais même pas une seconde. On veut du talent, de la créativité, de la spontanéité, des gens qui osent, qui assument : vas-y, fonce !

CarrieB a dit…

@Chris : Je ne sais pas si tu obtiendras plus de compassion, le fait de voir la liste écrite de nos tâches n’évoque pas pour autant leur durée. Par exemple « ménage », ce n’est qu’un seul mot tout bête, mais qui implique pourtant des heures de dur labeur !

@Chris d’Ego : Bon, ben tes amies sont comme moi quoi, on va pouvoir monter une association pour défendre notre cause auprès des recruteurs !

@Mémère Cendrillon : Certes, on veut du talent, de la créativité et de la spontanéité, mais peut-être pas qu’on étale devant nos yeux des vérités qui peuvent déranger. Je vais tenter le coup pour ma prochaine candidature à un poste créatif et je te tiens au courant si ça fonctionne !

nina de zio peppino a dit…

Tu m'as l'air qualifiée pour des fonctions à grandes responsabilités! c'est du BAC+50 voir 60…

CarrieB a dit…

@nina : Dommage qu'il n'y ait pas de Validation des Acquis de l'Expérience en diplôme pour ce genre de responsabilités!

kundun a dit…

'tain, t'as vraiment que ça à foutre toi, comme toutes les gonzesses quoi....mouaaaaaaa.

Frederic_Heberle a dit…

C'est trop marrant ce billet. Et dire que je me plains quelquefois d'en avoir trop à faire... remarque... j'ai un métier,moi ;-)
Bon... je fais suivre ça parmi mes amies, elles vont t'adorer !

richard a dit…

Moi, je t'embauche tout de suite ... pour ta douceur sûrement aussi grande que ta compétence.

FANOU a dit…

faîte comme moi..........tomber malade....c'est quant ils doivent nous remplacer qu'ils comprennent...( tit clin d'oeil )

sinon super billet....bisou d'une amie à Fred

Cristine de Bretagne Sud a dit…

Bonjour,

Quel bel hommage aux femmes aussi que tu nous fais dans cet article si bien rédigé ...

Merci ...

Christine

lunelô a dit…

juste j'adoOOOOOOore!! ça me rappelle une nana graphiste qui cherchait un job je l'avais rencontré a l'ANPE qu'en j etais en recherche d'emploi... Elle avait eu l'outrecuidance de demander une place en creche pour garder son enfant.... et de lui repondre vous etes au chomage: vous pouvez vous en occuper... eh loulou je cherche du travail.... je fais comment pour aller aux entretiens si je dois garder le petiot...
bien sur il y a des femmes qui font ce choix et même si j'avoue que je ne peux m'imaginer a leur place... je considere que nous sommes censées avoir le choix malheureusement trop encore on considere que femme enfant maison sont la sainte trinité le fameux 3xK allemand n'en etait pas loin et non seulement ce la est censé etre logik mais ce n'est pas consideré comme une "occupation" SOUPPPPPPPPPPPPPIR