11 septembre 2006

Epreuve de confort

Comme je vous l’ai laissé entendre récemment, depuis quelque temps il se passe des phénomènes étranges, inexpliqués, dans ma maison et autour de moi.
Les objets ont-ils une âme ? Pire, des états d’âme ?
Les appareils ménagers, moyens de communication et consorts électriques ou électroniques ne veulent plus assumer leurs serviles fonctions.
Ils ont entamé une grève des tâches ménagères, une rebellion organisée qui fait qu’ils m’abandonnent les uns après les autres à mon triste sort.
Comme pour me montrer qu’eux non plus ne veulent pas être des victimes, qu’ils méritent un certain respect que je n’ai pas toujours eu à leur égard, qu’ils tiennent une place non négligeable dans ma vie sans jamais rien avoir ni espérer en retour.
Une manière en quelque sorte de dénoncer notre aliénation à tout ce confort que nous jugeons indispensable.
Il y a l’antenne d’intérieur, posée sur ma télé à 5 chaînes, qu’il faut axer judicieusement pour avoir une image nette : elle doit être maniée avec le tact et la délicatesse d’un ingénieur à la NASA, sachant que chaque chaîne dispose de ses propres coordonnées GPS.
C’est la télécommande, dont le rôle est à la base d’éviter les déplacements, qui est donc odieusement délaissée du fait de cette manipulation systématique et demande elle aussi une inclinaison particulière .
C’est le téléphone fixe, qui ne s’est jamais vraiment remis de l’installation de la ligne gratuite par l’ADSL et refuse depuis de m’avertir des appels qui le concernent : il ne sonne plus, ne dit plus mot.
C’est le chauffe-eau qui n’en fait qu’à sa tête, ou à sa sonde, distribue l’eau froide ou bouillante à foison sous la douche mais jamais à température intermédiaire supportable plus de quelques secondes.
C’est le réfrigérateur qui a décidé depuis cet été de ne fonctionner qu’à vide : plus on le remplit et moins il fait de froid, d’où la nécessité de ne plus faire de courses, ne plus manger, ou alors enchaîner les deux très vite dans la foulée.
C’est l’aspirateur qui n’en a plus que le nom, et qui, devenu anorexique, n’est plus qu’un objet encombrant très bruyant incapable d’avaler le moindre morceau de pain pourtant jeté à sa bouche.
C’est la lampe solaire extérieure qui n’allume qu’une faible et timide diode à la nuit tombée, malgré la présence massive de l’astre jaune.
C’est la messagerie Internet, qui refuse de s’ouvrir sans une explication pendant des heures, ou supprime entièrement les romans que j’écris à mes proches au moment de leur envoi.
Elle m’impose toutes les 5 minutes de réactualiser ma page sous peine de tout voir disparaître, ce qui arrive fatalement au moment où je tourne la tête, téléphone ou console un de mes enfants.
Oui donc, je suis obligée d’appuyer sur un bouton à intervalle fixes.
C’est la voiture, dont j’ouvre les portes à distance, et qui les referme si je tarde un peu trop à arriver, même (surtout) les bras emplis de courses.
Cette même voiture qui allume les phares ou met en marche les essuie-glaces sans me demander mon avis.
C’est enfin mon téléphone portable, vestige d’un temps révolu où il ne servait qu’à appeler ou se faire appeler.
Il dispose néanmoins d’une avancée technologique avant-gardiste pour son époque : la messagerie à commande vocale.
Malheureusement la reconnaissance vocale reste très approximative, puisque la sonnette de ma porte peut-être interprétée comme un « supprimer », au même titre qu’un éternuement comme un « oui » lors de la demande de confirmation de suppression du message.
La dame à la voix monocorde a pourtant paradoxalement du mal à comprendre si je n’articule pas correctement mes instructions, mais les bruits de mon entourage la font démarrer au quart de tour et avorter l’écoute de mes messages importants (ils le sont toujours).
Bref, c’est un grand n’importe quoi qui m’entoure et que j’ai essayé de justifier par une histoire de champ électromagnétique à défaut d’autre explication plausible.
Mais alors une question se pose, et pas des moindres, LA question qui vous brûle les lèvres, cette incohérence qui saute aux yeux et interpelle au niveau du vécu :
Pourquoi mon épilateur fonctionne-t-il ?

35 commentaires:

LOLO TAHITI a dit…

Parce que t'es une fille au poil !

FIGUERES a dit…

Es-tu une extraterrestre?
Ce n'est pas étonnant que, avec le champ magnétique que tu dégages, tous tes appareils électriques ou électroménagers soient perturbés...

stefie a dit…

c'est une loi de murphy... qui ne va pas tarder à m'arriver à moi aussi.
Quasiment tous les appareils électroniques que j'ai vont commencer à me lâcher d'ici peu je le temps. Bah oui, j'ai emmenagé seule y'a 5 ans, donc forcément j'ai tout acheté en même temps !

pour l'épilateur, un peu de patience ;-)

shygefe a dit…

Méfie-toi quand même, et si il lui prenait l'envie subite de se changer en aspiro-suceur-débroussailleur-broyeur de fille à poils ! Le bon bic triple-lame jetable ça te tente pas ? Courageuse mais pas téméraire c'est ma devise !

papet a dit…

Le jour où tu en auras un dans la main, là il se mettra en grève !

gael a dit…

olala ! c'est bien louche cette histoire .... peut être devrais tu faire appel à 1 exorciste ? je ne suis pas adepte de ce genre de thérapie d'habitude mais là, ça me semble être la seule solution !
verifie bien que des poils ou des cornes ne poussent pas sur tes enfants ! courage, je pense à toi ;)
(et mefie toi de la vengeance de l'epilateur : elle pourrait être très douloureuse :s)

roussepoule a dit…

Moi je dis que tant que ton epilateur marche et que tes portes jaretelles tiennent, tu peux survivre à tout...Pour l'aspi, enleve les playmobils coincés dedans, tu verras, c'est beaucoup mieux apres. Pour le frigo, 'tain comme je suis déçue, ya meme pas de rosé frais chez toi..

papet a dit…

Deuxième possibilité : à la prochaine utilisation, ton épilateur va fonctionner à l'envers, et remettre en place tous les poils qu'il a arrachés... Choisis bien le secteur où tu commenceras....

CarrieB a dit…

@lolo : Ah ben ça j'y avais pas pensé mais ça me parait plausible, ou alors à poèle quand je cuisine ;-)

@figueres : Ca aussi c'est envisageable, il y a toujours eu un flou autour de ma naissance et je n'ai des photos de moi qu'à partir de 18 ans : tu crois que c'est aussi pour ça que mon agrafeuse et les objets métalliques de mon bureau restent collés à moi?

@Stefie : Loi de Murphy, loi des séries ou loi de Los Angeles?
Méfie toi ça a déjà commencé avec ta porte de garage il y a quelque temps...

@shygefe : C'est pour ça que je ne m'épile que d'un oeil; de l'autre je le surveille même si le résultat est forcément moins net.
Je vais te faire une confidence : il m'arrive de le tromper avec un bic triple lame quand j'ai une envie subite de douceur.

@papet : Tu sauras qu'habituellement tout ce que ma main tient fonctionne très bien, mieux même parfois (oui les ciseaux par exemple, ils coupent alors que posés sur la table, ben rien)

@gael : Je vais aller en toucher deux mots aux Pères Karras et Merrin dès qu'ils passeront dans le coin. Sur la tête de mon fils y a bien des bosses qui poussent, mais c'est plus dû à ses cascades qu'à autre chose...

@ma rousse : C'est le kit de survie de la jeune femme moderne?
Pour l'aspi mes playmobils à moi rentrent pas dedans et pour le rosé, y a un congélateur et des glaçons...

alexia a dit…

Viens donc chez beau-papa et on fera un télé rálité "comment survivre un week-end sans l’ombre d’une technologie?" je t'assure que tu seras un peu plus compréhensive avec tes appareils ménagers, tu ne les vois plus sous le même oeil;)chercher son eau dans un puits à 10 mètres de la maison par -20C pour la faire chauffer et se laver dans une bassine...ca te tente?

barberine a dit…

une fermette dans le larzac, éclairage à la bougie, pour dialoguer, on s'appellerait en gueulant par la fenêtre et on s'en battrait les couettes d'avoir des poils sur le mollet !! voilà ce que je vous propose... votez pour moi !!

Miro Carlo a dit…

moi je crois comprendre...parce de tous les appareils de ta maison qui font grève, ton épilateur est le seul qui te voit dans la tenue d'eve...cet épilateur a une âme....une âme d'homme surement...!!

richard a dit…

parce que c'est un vibromasseur !

CarrieB a dit…

@alex : Bien sûr que ça me tente (attention : super jeu de mots), j'ai fait du camping moi cet été je te signale! Et -20°C même pas peur j'ai ma combinaison spéciale chez toi

@barberine : Ca y est tu commences ta campagne dans tous les sens du terme? Moi je vote pour toi bien sûr si tu te charges du décrassage du silo toute seule

@miro : Ben non c'est pas le seul, ils m'ont tous vue en tenue d'Eve et je me demandais justement si c'était pas dû à ça quelque part, ça a dû leur faire un choc (électrique?)

@richard : En voilà un qui ne perd pas le nord, mais c'est perdu!

féekabossée a dit…

ah ben ayè je comprends enfin pourquoi je me suis tant perdue pour arriver au lotissement A et pourquoi Mappy ne connaissait pas le bled .....j'ai peur Carrie , parce que finalement , je suis revenue , j'espère que c'est pas viral ... comment ça chui une garce ?

barnabé a dit…

En fait, je ne vois rien de particulièrement différent dans tes mésaventures que le combat permanent d'une femme avec la technologie.

Et je dis cela sans sexisme apparent.

alexia a dit…

Je m'lance: t'as pensé à changer le sac de ton aspirateur, à changer l'ampoule de ta lampe et à mettre des piles neuves dans ta télécommandes?...ahhhhhhh fallait oser avoue!

Ton épilateur fonctionne parce que si tu ouvres son p'tit ventre tu y verras des piles Durapoivre!!!!!

Josée a dit…

J'arrive à la fin et je crois que tout a été dit. Je pencherais pour la loi de murphy à qui je dis bonjour (je plaisante)

Stéf a dit…

et ben moi, je dirais que ton épilateur date de noël donc patience... son tour viendra !!

CarrieB a dit…

@ma fée : Oui c'est un lotissement d'une dimension parallèle que l'on ne trouve donc pas sur mappy et dans lequel on n'arrive qu'au prix de lourds sacrifices, tu en as fait l'effrayante expérience!

@barnabé : La prochaine fois je ferai dans la parité et parlerai de celui des hommes avec les machines à laver, fers à repasser...

@alex : Ben si tu penses bien que j'ai essayé tout ça avant d'écrire ce post, en vain.
Et pour l'épilateur, après dissection il a pas de piles non, il est branché sur le secteur.

@Josée : Tu as été bien élevée, c'est bien de dire "au revoir et Murphy"

@Stef : Ah ben la voilà la solution, bravo! Pffff j'ai cru que personne ne trouverait jamais!

jid a dit…

Blogspot a débloqué pendant les vacances et depuis par défaut le fil rss ne reprend plus l'intégralité des billets: tu pourrais y remédier?

dans "flux d'actualisation" il faut revalider le "completes" ou "courtes".

Muse a dit…

bof moi c'est mon windows qui s'est fait la malle et m'a fait des misères...et purtant je n'habite pas ton lotissement...

Muse a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.
Yojik a dit…

de CarrieB.
"Moi je vote pour toi (Barberine donc) bien sûr si tu te charges du décrassage du silo toute seule"

Hé les filles ! Pas la peine d'utiliser des métaphores. On comprend quand même très bien que vous parlez de trucs cochons hein !

CarrieB a dit…

@jid : Ca y est, c'est fait, m'sieur, avec toutes mes excuses, m'sieur.
Faudra qu'un jour tu me dises avec quelle aiguille on l'utilise ce fil RSS...

@muse : Et ta souris aussi visiblement, qui bégaie un peu!
Mais tu sais Windows c'est assez fermé comme fenêtre

@Yoj' : Ben décidément je sais pas si c'est l'air de chez nous ou quoi mais tu fais dans le gore depuis que t'es reviendu!
Et je mets ma phore où je veux d'abord!

féekabossée a dit…

allé range ton toy et raplique boudiou !! t'es où ? avec qui ? tu fais quoi ? a quelle heure on mange ?

féekabossée a dit…

dis dont comment ça se fait qu'on a plus besoin de faire l'epreuve d'ecriture pour publier un comm' chez toi ????
c'est bien , vachement bien , si tu pouvais dire à Lolo de faire pareil ......

féekabossée a dit…

rien ....
juste que ça m'éclate de pouvoir te faire des comm' sans taper les chiffres et les lettres !! trop bien

féekabossée a dit…

consonne

féekabossée a dit…

voyelle

féekabossée a dit…

ok j'arrête ..... d'façon c'est l'heure de l'école alors .....

CarrieB a dit…

@ma fée : Ben alors, tu t'ennuies?
Allez, ce soir je te mets un nouveau post.
Et pour l'épreuve de l'écriture, non moi je préfère combattre les spams au corps à corps, même pas peur.
Tu prends l'apéro?

sardine a dit…

Dans épilateur y'a pile, parce qu'il marche à piles ????

Chais pas moi j'y connais rien en électricité, ni en épilateur d'ailleurs. Et d'une j'ai pas de poils, et de deux, eau et électricité ça fait brrrrrrr !

NicMo a dit…

Quand tu écris : "les spams au corps à corps, je lis "les spasmes au corps, encore".

Sinon, bien que diplômé -Maîtrise en électicité de l'université Claude François- je n'ai pas d'explication valable.

NicMo a dit…

Il faut mettre Jean-Claude Bourret sur le coup !
Je crois qu'il n'est pas débordé, en ce moment...

Et si ça ne suffit pas : Derrick.

Et si Derrick ne trouve rien (peu probable) : Sammy et Scoubidou, Véra-le-thon, François et Daphné-la-blonde. Mais il y a de fortes chances qu'ils arrivent à la conclusion que c'est le conservateur du musée, déguisé, qui a fait le coup en se basant sur une vieille légende indienne...